2017/11/14 10:10 KST

Article View Option

Les leaders sud-coréen et philippin s’accordent pour améliorer les relations et mieux protéger les ressortissants

Le président Moon Jae-in et son homologue philippin, Rodrigo Duterte, tiennent un sommet bilatéral le lundi 13 novembre 2017 au Philippine International Convention Center (PICC) à Manille.
Sommet Séoul-Manille

Le président Moon Jae-in et son homologue philippin, Rodrigo Duterte, tiennent un sommet bilatéral le lundi 13 novembre 2017 au Philippine International Convention Center (PICC) à Manille.

MANILLE, 14 nov. (Yonhap) -- Le président sud-coréen Moon Jae-in et le président philippin Rodrigo Duterte se sont mis d'accord lundi pour renforcer l’amitié de longue date entre leurs pays et discuter de mesures visant à mieux protéger leurs ressortissants, a déclaré Cheong Wa Dae, le bureau présidentiel.

Au cours de leur sommet, les deux chefs d’Etat ont également convenu de travailler ensemble pour résoudre pacifiquement le problème nucléaire nord-coréen.

La réunion s'est tenue en marge du forum de l'Association des nations de l'Asie du Sud-Est (Asean) à Manille.

«Le président Moon a exprimé son espoir de renforcer les relations du pays avec les Philippines, notre vieil ami qui assure la présidence de l'Asean cette année», a déclaré la présidence sud-coréenne dans un communiqué de presse.

Il a rappelé que les Philippines étaient le premier pays d'Asie du Sud-Est à avoir établi des relations diplomatiques avec Séoul en mars 1949. Manille a également envoyé plus de 7.000 soldats durant la guerre de Corée (1950-1953).

Le président philippin a annoncé qu'il soutiendrait activement la nouvelle vision proposée par Moon pour une communauté conjointe entre la Corée du Sud et l'Asean, toujours selon Cheong Wa Dae.

Moon a également demandé au président philippin de porter un intérêt particulier à la sécurité des résidents et des touristes sud-coréens dans son pays.

Cette demande fait suite à un nombre préoccupant d'incidents où des résidents ou vacanciers sud-coréens ont été tués ou blessés dans des agressions récentes.

Duterte a garanti qu'il travaillerait pour améliorer la sécurité des Sud-Coréens aux Philippines. De son côté, Moon a déclaré que son gouvernement œuvrerait également pour mieux protéger la vie et les droits des expatriés philippins en Corée du Sud.

Fin 2016, il y avait quelque 90.000 résidents sud-coréens aux Philippines et environ 57.000 résidents philippins en Corée du Sud, a indiqué le bureau présidentiel. Le nombre de visiteurs entre les deux pays a dépassé la barre des 2 millions la même année, avec environ 1,47 million de Sud-Coréens se rendant aux Philippines.

Le président sud-coréen a demandé à Manille de continuer à soutenir les efforts déployés par Séoul pour débarrasser la Corée du Nord de ses armes nucléaires.

Duterte a affirmé que son pays soutenait à 100% la position de Séoul et qu'il continuerait de le faire.

Moon est arrivé dimanche dans la capitale philippine pour le forum annuel de l'Asean qui comprenait le sommet Corée du Sud-Asean, auquel ont participé le président sud-coréen et les dirigeants des 10 pays membres de l'Asean.

lp@yna.co.kr

(FIN)