2017/11/13 23:00 KST

Article View Option

Les dirigeants sud-coréen et chinois espèrent normaliser les relations bilatérales

Le président Moon Jae-in et le Premier ministre chinois Li Keqiang lors d'une réunion en marge du sommet de l'Asean le 13 novembre 2017 à Manille
Le président Moon Jae-in et le Premier ministre chinois Li Keqiang lors d'une réunion en marge du sommet de l'Asean le 13 novembre 2017 à Manille

MANILLE, 13 nov. (Yonhap) -- Le président Moon Jae-in et le Premier ministre chinois Li Keqiang ont réaffirmé ce lundi leur volonté de normaliser rapidement les relations bilatérales, qui ont souffert du déploiement en Corée du Sud du système de défense antimissile à haute altitude THAAD.

«Il est parfois nécessaire, comme on le dit, de reculer d'un pas pour en avancer de neuf, et je pense que nous serons à même dans un avenir proche de développer rapidement le partenariat de coopération stratégique si nous nous transformons les difficultés passées en opportunité et si nous mettons en commun notre sagesse», a déclaré le président sud-coréen à son interlocuteur chinois au cours de la rencontre bilatérale.

La réunion entre Moon et Li s'est déroulée en marge du forum de l’Association des nations de l’Asie du Sud-Est (Asean) à Manille aux Philippines, deux jours après le sommet présidentiel entre Moon et le président chinois Xi Jinping à Da Nang au Vietnam, où ils ont participé au sommet de la Coopération économique pour l’Asie-Pacifique (Apec).

Li a estimé que les relations entre Séoul et Pékin connaissent déjà des changements «actifs» ou positifs. «J'espère que nous allons rapidement normaliser les relations Chine-Corée du Sud grâce aux efforts conjoints des deux pays», a déclaré le Premier ministre chinois, selon le bureau présidentiel sud-coréen.

«Je pense que les relations Corée du Sud – Chine sont dans les starting-blocks», a dit Moon. «Je pense que nous avons créé l'opportunité de normaliser rapidement la relation entre nos pays lors de ma rencontre avec le président chinois Xi Jinping.»

«J'espère que mes discussions aujourd'hui avec vous monsieur le Premier ministre seront l'occasion de discuter en détail de l'élargissement de notre coopération sur des sujets d'intérêt mutuel et aussi de normaliser la coopération pratique entre nos pays dans des secteurs tels que l'économie, le commerce et les échanges culturels et entre peuples, qui ont été partiellement réduits l'année dernière.»

mathieu@yna.co.kr

(FIN)