2017/09/13 14:24 KST

Article View Option

Les forces aériennes sud-coréennes tirent avec succès un missile Taurus

SEOUL, 13 sept. (Yonhap) -- L’armée de l’air de la Corée du Sud a annoncé ce mercredi avoir réussi pour la première fois dans des conditions réelles un tir de Taurus, un missile à longue portée air-sol de fabrication allemande, dans le cadre d’un exercice de précision.

Ce missile a été lancé hier dans le ciel de Taean, dans la province du Chungcheong du Sud, par un avion de chasse F-15K des forces aériennes sud-coréennes. Il a volé pendant environ 400 km avant d’atteindre le cœur de sa cible au large de Gunsan, dans la province du Jeolla du Nord, a précisé l’armée de l’air.

Le Taurus d’une portée de 500 km peut être utilisé pour des attaques de précision sur la capitale nord-coréenne, Pyongyang, même s’il est tiré depuis le centre de la Corée du Sud. Disposant d’une vitesse de pointe de 1.163 km/h, le Taurus peut couvrir tout le territoire nord-coréen en moins de 15 minutes depuis Séoul.

La Corée du Sud a lancé une opération pour déployer cette année près de 170 Taurus dans le cadre de son plan de renforcement de la défense, Kill Chain. L’année prochaine, environ 90 missiles supplémentaires seront importés. Cet exercice a aussi servi à tester l’intégration du projectile allemand au sein des forces aériennes et ses performances.

«Grâce à la précision de la frappe, l’exercice a montré la capacité de l’armée à répondre à toute attaque ennemie et à lancer des attaques contre les cibles stratégiques, et ce même de très loin», a souligné un officiel.

Le missile tiré ne transportait pas de dispositif explosif afin d’assurer la sécurité des alentours. Les bateaux de pêche avaient été priés de quitter la zone concernée.

Un missile air-sol Taurus monté sur un avion de chasse de l'armée de l'air sud-coréenne. (Photo d'archives Yonhap)
Missile Taurus

Un missile air-sol Taurus monté sur un avion de chasse de l'armée de l'air sud-coréenne. (Photo d'archives Yonhap)

xb@yna.co.kr

(FIN)