2017/08/10 18:23 KST

Article View Option

(2e LD) Séoul demande au Nord d'arrêter les provocations, reste ouvert au dialogue

SEOUL, 10 août (Yonhap) -- Le Conseil de sécurité nationale (NSC) a exhorté ce jeudi la Corée du Nord à arrêter immédiatement ses provocations et à reprendre le dialogue.

«Le comité du NSC a noté que la situation sécuritaire sur la péninsule coréenne devient sérieuse à cause des provocations et menaces répétées de la Corée du Nord», a déclaré à la presse Park Soo-hyun, porte-parole du bureau présidentiel.

«Le NSC a exhorté le Nord à stopper immédiatement toute activité qui entraînera une hausse des tensions sur la péninsule coréenne.»

La Corée du Nord a menacé quelques heures plus tôt d'attaquer l'île américaine de Guam au moyen de quatre missiles balistiques.

«Notant que les tensions militaires ou un conflit armé sur la péninsule coréenne ne seront bénéfiques à aucun pays, le comité du NSC a décidé de prendre toutes les mesures nécessaires pour apaiser les tensions et maintenir la paix, en coopérant étroitement avec les Etats-Unis et autres nations clés et en se fondant sur la solide capacité commune de défense des forces conjointes de la Corée du Sud et des Etats-Unis», a ajouté Park.

Le porte-parole n'a pas voulu expliciter quelles sont les mesures en question, citant le caractère sensible de cette information, mais a précisé que cela signifie «littéralement, toutes les mesures possibles que nous pouvons prendre.»

«De plus, le comité du NSC a décidé d'agir sur le plan diplomatique pour contribuer à l'apaisement des tensions tout en maintenant ouverte la porte du dialogue avec la Corée du Nord.»

mathieu@yna.co.kr

(FIN)