SNS Share
Article View Option

2017/05/18 09:31 KST

Face à la Corée du Nord, Trump veut une politique d'engagement pour construire la paix

L'émissaire spécial pour les Etats-Unis, Hong Seok-hyun, arrive à l'aéoport international de Washington-Dulles
L'émissaire spécial pour les Etats-Unis, Hong Seok-hyun, arrive à l'aéoport international de Washington-Dulles

WASHINGTON, 17 mai (Yonhap) -- Le président américain Donald Trump a déclaré à Hong Seok-hyun, l'émissaire spécial du président sud-coréen Moon Jae-in, qu'il avait hâte de travailler étroitement avec Moon pour résoudre le sujet nucléaire nord-coréen et avait l'intention de construire la paix à travers une politique d’engagement à l’égard de Pyongyang si les conditions sont réunies, a déclaré l'envoyé.

Trump a également dit à Hong durant leur rencontre de 15 minutes à la Maison-Blanche qu'il n’aurait pas avec la Corée du Nord de dialogue pour le dialogue, a déclaré l'émissaire à des journalistes. Le vice-président américain Mike Pence, le conseiller à la sécurité nationale de la Maison-Blanche H.R. McMaster et le gendre de Trump et haut conseiller des Etats-Unis Jared Kushner ont également assisté à la rencontre qui s'est déroulé dans le Bureau ovale, dans l'aile Ouest de la Maison-Blanche.

C'est la première fois que Trump rencontrait un officiel sud-coréen depuis son investiture. Hong est arrivé à Washington plus tôt dans la journée pour transmettre la lettre de Moon à Trump et préparer le premier sommet entre les deux leaders.

Sa visite est intervenue après que la Corée du Nord a tiré avec succès un nouveau missile balistique de portée intermédiaire dimanche dernier. Le directeur pour l'Asie de l'Est au Conseil de sécurité nationale (NSC) des Etats-Unis, Matt Pottinger, est à Séoul depuis le début de cette semaine.

«(Le président Trump) a parlé des sanctions contre la Corée du Nord et des relations de coopération avec la Chine. Et il a dit qu'il avait hâte de coopérer étroitement avec le président Moon pour la résolution du sujet nucléaire nord-coréen afin de produire un résultat», a déclaré Hong.

«Bien que nous soyons dans l'étape de pressions et sanctions, il a dit qu'il avait l’intention de construire la paix à travers l'engagement si les conditions sont réunies. Il a dit, cependant, que son intention n’était pas d’avoir un dialogue pour le dialogue, mais un dialogue qui produit un résultat», a rapporté l'envoyé.

Il a aussi indiqué qu'il a transmis la lettre de Moon et exprimé ses remerciements pour soutenir la sécurité de la Corée du Sud et qu'il attend vraiment avec impatience le sommet bilatéral du mois prochain.

Les deux nations ont convenu de tenir un sommet bilatéral à Washington à la fin du mois de juin. «Le président Trump a surtout parlé de façon globale et a souligné que nous pouvons obtenir un résultat grâce à la forte unité de l'alliance et à la coopération internationale», a également fait savoir Hong.

Le président américain Donald Trump (AP=Yonhap)
Le président américain Donald Trump (AP=Yonhap)

rainmaker0220@yna.co.kr

(FIN)