SNS Share
Article View Option

2017/04/21 14:45 KST

La Corée du Sud participe à un exercice de lutte anti-piraterie dans le golf d'Aden

Manœuvre de bâtiments de guerre de quatre pays
Manœuvre de bâtiments de guerre de quatre pays

SEOUL, 21 avr. (Yonhap) -- Le destroyer sud-coréen Choe Yeong a participé à un exercice naval multilatéral impliquant les Etats-Unis, le Japon et la Grande-Bretagne pour lutter contre la piraterie au large du golfe d'Aden près de la Somalie, a fait savoir ce vendredi le Comité des chefs d'état-major interarmées (JCS).

La Corée du Sud a envoyé le destroyer de 4.400 tonnes aux exercices qui ont également mobilisé le navire de débarquement américain de 17.000 tonnes USS Carter Hall, le destroyer japonais de 5.000 tonnes Teruzuki et la frégate britannique de 4.200 tonnes Monmouth, selon le JCS.

L’exercice s’est focalisé sur le contrôle et l'inspection de navires, les décollages et atterrissages d'hélicoptères sur navire et les manœuvres nécessaires aux opérations militaires anti-pirate.

Le contre-amiral japonais Tatsuya Fukuda a été en charge du commandement et du contrôle de l’exercice entre les quatre nations. Il est actuellement le commandant du groupe de forces internationales 151, un groupe de travail naval multinational ayant pour mission de combattre les actes de piraterie et vols à main armée dans la région.

«Le dernier exercice conjoint a aidé à bâtir la confiance entre les marines des quatre pays et à renforcer leur opérabilité conjointe», a estimé le capitaine Kim Kyung-ryul, commandant de l’unité sud-coréenne Cheonghae stationnée en mer Arabique depuis 2009.

«C’était l’occasion pour l’unité Cheonghae d’accroître sa contribution aux efforts internationaux pour éradiquer les pirates dans les eaux au large de la Somalie», a-t-il noté.

Du 27 février au 4 mars, le navire sud-coréen stationné en Somalie a aussi participé à un exercice de lutte anti-piraterie dirigé par les forces de l’Union européenne dans la région.

lsr@yna.co.kr

(FIN)