SNS Share
Article View Option

2017/03/19 10:51 KST

Foal Eagle : début des manœuvres navales avec le porte-avions Carl Vinson

Un chasseur F/A-18 décolle depuis le pont du porte-avions américain USS Carl Vinson, le 14 mars 2017, dans les eaux proches de la péninsule coréenne.
Décollage

Un chasseur F/A-18 décolle depuis le pont du porte-avions américain USS Carl Vinson, le 14 mars 2017, dans les eaux proches de la péninsule coréenne.

SEOUL, 19 mars (Yonhap) -- Les marines sud-coréennes et américaines ont débuté leurs manœuvres navales de grande envergure en présence du porte-avions américain à propulsion nucléaire USS Carl Vinson (CVN-70) dans les eaux territoriales sud-coréennes, dans le cadre des exercices militaires conjoints annuels Foal Eagle .

La marine nationale de la Corée du Sud a déclaré ce matin que «les manœuvres navales des flottes combinées avec l’unité du porte-avions se dérouleront jusqu’au 25 mars dans le cadre des exercices Foal Eagle». L’USS Carl Vinson des Etats-Unis, le destroyer Aegis Seoae Ryu Seung-ryong (DDG-993) de la Corée du Sud et des bâtiments de guerre et des sous-marins des deux marines seront mobilisés pour ces manœuvres.

Les marins à bord du porte-avions américain USS Carl Vinson se préparent à arriver à la base navale de Busan, en Corée du Sud, le 15 mars 2017.
Entrée au port

Les marins à bord du porte-avions américain USS Carl Vinson se préparent à arriver à la base navale de Busan, en Corée du Sud, le 15 mars 2017.

Du côté des forces aériennes, les avions de reconnaissance P-3 et P-8, les hélicoptères Lynx, AW159 Wildcat et MH-60R, les hélicoptères d’attaque AH-1S Cobra et AH-64 Apache ainsi que les chasseurs F-15K, FA-18 et A-10 seront également mobilisés pour soutenir les opérations maritimes.

Les forces navales combinées mèneront des exercices anti sous-marins, anti navires, anti aériens, anti forces spéciales (MCSOF), de protection des routes maritimes, d’interception, d’escorte de porte-avions ainsi que de tirs de canon à balle réelle dans l'ensemble des eaux territoriales sud-coréennes.

A la baie de Jinhae au sud du pays, les deux forces navales mèneront un exercice de déminage sous-marins jusqu’au 28 mars ainsi que des exercices de secours maritimes du 20 au 31 mars.

Le vice-amiral Jung Jin-seop, commandant de la marine sud-coréenne, a indiqué ce dimanche que «ces exercices visent à améliorer l’opérabilité mutuelle entre les deux marines et à prévenir les provocations maritimes de la Corée du Nord».

Le porte-avions américain à propulsion nucléaire USS Carl Vinson arrive le matin du mercredi 15 mars 2017 dans le port de Busan pour prendre part à l'exercice militaire conjoint Corée du Sud-Etats-Unis, Key Resolve. </p><p>(Yonhap)
Le porte-avions USS Carl Vinson à Busan

Le porte-avions américain à propulsion nucléaire USS Carl Vinson arrive le matin du mercredi 15 mars 2017 dans le port de Busan pour prendre part à l'exercice militaire conjoint Corée du Sud-Etats-Unis, Key Resolve.

(Yonhap)

Le destroyer américain USS Barry arrive dans le nouveau port de Mokpo le vendredi 17 mars 2017 pour prendre part à l'exercice militaire conjoint Séoul-Washington. © Commandement de la 3e flotte de la marine sud-coréenne</p><p>(Yonhap)
Un destroyer américain à Mokpo

Le destroyer américain USS Barry arrive dans le nouveau port de Mokpo le vendredi 17 mars 2017 pour prendre part à l'exercice militaire conjoint Séoul-Washington. © Commandement de la 3e flotte de la marine sud-coréenne

(Yonhap)

Un exercice militaire anti-piraterie, l'Opération Atalanta, mené par l'Union européenne s'est déroulé du 27 février au 4 mars au large du golfe d'Aden près de la Somalie. Le destroyer Choe Yeong a participé pour la première fois à cette opération. © Chefs d’état-major interarmées (JCS)</p><p>(Yonhap)
Exercice militaire conjoint Corée-UE

Un exercice militaire anti-piraterie, l'Opération Atalanta, mené par l'Union européenne s'est déroulé du 27 février au 4 mars au large du golfe d'Aden près de la Somalie. Le destroyer Choe Yeong a participé pour la première fois à cette opération. © Chefs d’état-major interarmées (JCS)

(Yonhap)

(FIN)