SNS Share
Article View Option

2014/08/26 14:28 KST

Park va accroître la contribution pour la paix et la coprospérité dans le monde

La présidente sud-coréenne Park Geun-hyeLa présidente sud-coréenne Park Geun-hye

SEOUL, 26 août (Yonhap) -- Alors que les tensions sont très présentes sur la péninsule coréenne, la présidente Park Geun-hye a déclaré ce mardi, dans une vidéo adressée à plusieurs centaines de leaders religieux présents à la Conférence asiatique sur la religion et la paix (ACRP), vouloir accroître la contribution de la Corée du Sud pour la paix et la coprospérité dans le monde.

Au cours de cette conférence tenue à la ville de Songdo, à l’ouest de Séoul, la chef de l’Etat n’a toutefois pas donné davantage d’informations sur cette contribution, nous a informés le palais présidentiel. Park espère que l’assemblée générale de la conférence aidera à résoudre les divergences qui pourraient exister entre les différentes religions en Asie.

Les déclarations de la présidente surviennent alors que la péninsule est confrontée à de nombreuses tensions du fait du programme nucléaire et de missiles du Nord, mais aussi après des conflits territoriaux entre la Chine et ses voisins à propos de la mer de Chine méridionale.

Fondé en 1974, ce rassemblement régional promeut la coopération entre les leaders religieux d’Asie afin de maintenir la paix et l’harmonie entre les religions.

Les pays membres de cette conférence sont l’Australie, le Bangladesh, la Chine, le Cambodge, la Corée du Nord, la Corée du Sud, l’Inde, l’Indonésie, l’Irak, le Japon, la Malaisie, la Mongolie, le Népal, la Nouvelle-Zélande, le Pakistan, les Philippines, Singapour, le Sri Lanka et la Thaïlande.

sonia@yna.co.kr

(MORE)