> National
2012/07/24 22:36 KST
Meurtre de Jeju : fermeture temporaire de sentiers de randonnée


JEJU, 24 juil. (Yonhap) -- Certains tronçons des fameux circuits de randonnée «olle» de l’île sud-coréenne de Jeju ont été fermés temporairement suite à la récente affaire d'enlèvement suivi de meurtre qui s'est déroulée sur les lieux, ont fait savoir des responsables ce mardi.

  
Un homme uniquement identifié sous le nom de Kang a été arrêté ce lundi, soupçonné d’avoir enlevé puis assassiné une touriste sud-coréenne âgée de 40 ans. La victime avait été portée disparue le 12 juillet aux environs du sentier de randonnée, le lendemain de son arrivée depuis Séoul.

  
Le corps de la femme a été retrouvé hier en fin de journée dans une bambouseraie située près du circuit de randonnée numéro 1 et la police poursuit toujours son enquête sur le lieu du crime afin de recueillir des détails supplémentaires.

  
«Nous avons décidé de fermer temporairement le circuit numéro 1 afin de contribuer activement à l’enquête policière en cours», a déclaré un représentant de la Jeju Olle Organization.

  
Un festival de randonnée de quatre jours dont le début a été programmé au 9 novembre sur les circuits 6 à 9, aura cependant lieu, a précisé le représentant.

  
L'organisation a également promis de mettre en place les mesures nécessaires pour garantir la sécurité des sentiers pour répondre à l’indignation de l’opinion publique au sujet de l’absence de mesures sécuritaires sur les principaux sites touristiques. Bien que les 26 circuits olle couvrent une distance de 430 kilomètres le long des côtes de l’île et à travers les forêts, aucun dispositif de vidéosurveillance n’a été installé.

«Nous discuterons avec les administrations des mesures appropriées pour prévenir les crimes et garantir la sécurité, dont l’augmentation des patrouilles et l’installation de systèmes de vidéosurveillance en circuit fermé (CCTV)», a signalé le responsable.

   catherine@yna.co.kr
(FIN)