> National
2012/07/06 19:47 KST
Les procureurs lancent un mandat d’arrêt contre le frère du président Lee


SEOUL, 06 juil. (Yonhap) -- Les procureurs ont lancé ce vendredi un mandat d’arrêt contre Lee Sang-deuk, frère ainé du président Lee Myung-bak, ainsi que le député Chung Doo-un du Parti Saenuri, pour avoir accepté des financements politiques illégaux et fait usage de leur influence.

  
Lee est soupçonné d’avoir empoché un total de 600 millions de wons (425.000 euros) de la part des présidents de deux banques d’épargne alors en difficulté, les versements ayant débuté un peu avant l’élection présidentielle de 2007 pour se poursuivre jusqu’à l’année dernière, ont fait savoir les procureurs.

  
Les deux banques en question, la Solomon Savings Bank et Mirae Savings Bank, avaient vu leurs activités suspendues plus tôt cette année en raison de capitaux insuffisants.

  
Le Parquet soupçonne également le député Chung du parti majoritaire d’avoir reçu un montant de 100 millions de wons de la part de la Solomon Savings Bank avant ou après l'élection.

   catherine@yna.co.kr
(FIN)