> National
2012/07/06 16:11 KST
Les procureurs s’apprêtent à requérir un mandat d’arrêt contre Lee Sang-deuk


Lee Sang-deuk devant le Parquet
SEOUL, 06 juil. (Yonhap) -- Le Bureau suprême des procureurs de la République a décidé de demander un mandat d’arrêt contre le frère aîné du président Lee Myung-bak, Lee Sang-deuk, accusé de trafic d’influence et de corruption impliquant des banques d’épargne, a-t-on appris ce vendredi.

  
Le mandat d’arrêt sera probablement requis avant la fin de la journée, soit trois jours après l’interrogatoire de Lee Sang-deuk par les procureurs, qui soupçonnent le frère du chef de l’Etat d’avoir joué un rôle dans un scandale de pots-de-vin mêlant les patrons de deux banques en difficulté qui cherchaient à éviter des sanctions.

  
Lee est suspecté d’avoir encaissé 600 millions de wons (527.055 de dollars) provenant de ces deux personnes, qui par la suite ont été jugés coupables de prêts illégaux et de pratiques managériales frauduleuses. Les deux banques, Solomon Savings Bank et Mirae Savings Bank, ont été suspendues au début de l’année pour défaut de capitaux.

  
Selon des sources, si le mandat d’arrêt est requis aujourd’hui, le tribunal en charge du dossier rendra sa décision en début de semaine prochaine, probablement le 10 juillet.

  
xb@yna.co.kr
(FIN)