> National
2012/07/05 15:43 KST
(LEAD) Scandale de l'accord militaire avec le Japon : démission d'un conseiller de Lee


Kim Tae-hyo (Photo d`archives Yonhap)
SEOUL, 05 juil. (Yonhap) -- Kim Tae-hyo, secrétaire en chef du président Lee Myung-bak pour les affaires étrangères et la sécurité nationale, a présenté ce jeudi sa démission pour assumer la responsabilité suite à un scandale autour de la tentative de Séoul de signer un accord militaire sans précédent avec le Japon, a fait savoir le bureau présidentiel.

  
Kim avait été mis sur la sellette pour la mauvaise gestion de l’accord sur le partage d’informations militaires avec le Japon controversé suite aux révélations selon lesquelles le gouvernement a approuvé en secret l’accord avec le voisin insulaire qui a dominé la péninsule coréenne entre 1910 et 1945.

  
Kim a exprimé ce jeudi son intention de démissionner lors d’une réunion en tête-à-tête avec Lee et ce dernier acceptera probablement la démission, a indiqué le porte-parole du bureau présidentiel, Park Jeong-ha.

   lsr@yna.co.kr
(FIN)