> National
2012/07/05 10:45 KST
La Corée va réclamer officiellement à l’ONU une portion du plateau continental en mer de Chine


SEOUL, 05 juil. (Yonhap) -- La Corée du Sud prévoit de soumettre à l’Organisation des Nations unies (ONU) une demande officielle d’attribution d’une portion de territoire située au-dessus de la Zone économique exclusive (ZEE) en mer de Chine orientale, a fait savoir ce jeudi un responsable du ministère des Affaires étrangères sous couvert d’anonymat.

  
Avec cette demande déposée à la Commission des limites du plateau continental (CLCS), le pays va mettre en avant le fait que le plateau continental de la péninsule s’étend naturellement vers le bassin d’Okinawa en mer de Chine orientale.

  
«Après avoir revu et analysé les informations pertinentes, nous avons effectué les procédures pour soummettre officiellement les documents à la commission de l’ONU», a déclaré le membre du ministère, en précisant que la demande sera soumise tôt dans le mois.

  
Selon la Convention des Nations unies sur le droit de la mer, les nations côtières peuvent réclamer une zone économique de 200 miles nautiques (370 kilomètres) autour de leurs terres. Dans ces zones économiques exclusives, un pays possède les droits exclusifs d’exploration et d’uitlisation des ressources maritimes.

  
Cette annonce devrait sûrement raviver les tensions existantes avec le Japon et la Chine avec qui la Corée se dispute historiquement différents territoires de la région.

La Corée avait effectué une demande similaire dès la phase préliminaire de soumission à la commission de l’ONU en 2009. La Chine, dont le territoire était visé, avait immédiatement répondu en effectuant à son tour une demande concernant le bassin d’Okinawa, pour les mêmes raisons que la Corée aujourd’hui. Mais ce bassin, qui cacherait de nombreuses ressources énergétiques, est aussi réclamé par le Japon.

  
thomas@yna.co.kr
(FIN)