> National
2012/06/29 17:25 KST
(LEAD) Accord militaire Corée-Japon : Séoul décide de reporter la signature


SEOUL, 29 juin (Yonhap) -- Le gouvernement sud-coréen a décidé de reporter la signature de l'Accord de sécurité générale des informations militaires (General Security of Military Information Agreement, GSOMIA) entre la Corée du Sud et le Japon qui était prévue pour 16h cet après-midi, a fait savoir une source du ministère des Affaires étrangères.

  
La source a déclaré à l’agence de presse Yonhap que le ministère a décidé d’expliquer l’accord au Parlement avant la signature suite à la demande des partis au pouvoir et d’opposition. Elle a ajouté que le calendrier futur n'était pas connu pour l’instant.

  
Sur fond de polémiques autour de l’approbation de la signature en secret du GSOMIA, le Parti Saenuri, parti au pouvoir, a demandé au gouvernement de reporter ou suspendre la conclusion du traité, une demande qui a été acceptée par le gouvernement, même si cette décision manque à l'étiquette diplomatique. Jin Young, le chef du comité politique du parti au pouvoir, Parti Saenuri, explique la demande de suspension à la signature de l`accord militaire avec le Japon
L’ambassadeur de Corée du Sud au Japon, Shin Kak-soo, a expliqué au ministère des Affaires étrangères japonais que la signature de l’accord était devenue difficile pour des raisons internes.

  
Le président du groupe parlementaire du Parti Saenuri, Lee Hahn-koo, a téléphoné en personne au chef de la diplomatie sud-coréenne Kim Sung-hwan pour lui demander la suspension de la signature de l’accord.

  
lsr@yna.co.kr
(FIN)