> National
2012/06/21 09:02 KST
Lee et Gillard s'engagent sur une coopération renforcée pour l'Institut mondial de la croissance verte


Le président sud-coréen Lee Myung-bak (à gauche) et le Premier ministre australien Julia Gillard
RIO DE JANEIRO, Brésil, 20 juin (Yonhap) -- Le président sud-coréen Lee Myung-bak et le Premier ministre australien Julia Gillard ont convenu ce mercredi de coopérer étroitement pour développer l’Institut mondial de la croissance verte (GGGI) basé à Séoul, lors de leur rencontre en marge de la Conférence des Nations unies sur le développement durable (Rio+20), a fait savoir le bureau présidentiel sud-coréen.

  
La Corée du Sud, l’Australie et 13 autres pays ont signé aujourd'hui un traité qui fera du GGGI une organisation internationale officielle une fois entré en vigueur.

  
Lee et Gillard ont par ailleurs mentionné la coopération accrue entre leurs deux pays pour l’exploitation du gaz naturel et des ressources minières et ont décidé de renforcer leurs échanges en matière de politiques des affaires étrangères et de la défense, selon le bureau présidentiel.

  
La Corée du Nord a été également évoquée lors du sommet et les deux dirigeants ont réaffirmé l’importance d’envoyer un message fort et uni de la part de la communauté internationale pour que le régime communiste puisse «choisir la voie juste» afin d'améliorer le respect des droits de l’Homme et les conditions de vie de son peuple en renonçant aux programmes nucléaires et en s’ouvrant vers le monde extérieur.

   lsr@yna.co.kr
(FIN)