Accueil > Actualités
2011/09/23 16:25 KST
G20 Finances : «Une réponse forte et coordonnée pour traiter les défis renouvelés»

SEOUL, 23 sept. (Yonhap) -- Les ministres des Finances et les gouverneurs des banques centrales des pays membres du G20 ont conjointement déclaré qu’ils apporteraient «une réponse internationale forte et coordonnée pour traiter les défis renouvelés que rencontre l’économie mondiale» dans un communiqué annoncé à l’issue d’une réunion le 22 septembre (heure locale) à Washington, aux Etats-Unis.

  
En mettant l’accent sur la volonté de stabiliser la situation actuelle de l’économie mondiale touchée par la crise des dettes publiques dans la zone euro et par la récession de l’économie américaine, les dirigeants financiers du G20 ont déclaré qu’ils prendraient «toutes les mesures nécessaires pour préserver la stabilité du système bancaire et des marchés financiers», selon le communiqué.

  
Pour trouver des moyens qui peuvent assurer la croissance de l’économie mondiale, les pays du Groupe des Vingt ont décidé de «mettre en œuvre des plans de consolidation budgétaire crédibles» en évoquant la nécessité d’un «plan d’action collectif et ambitieux». Ce plan d’action sera prêt avant novembre prochain, lorsque les chefs d’Etat et de gouvernement du G20 se réuniront à Cannes, en France. Le ministère des Finances sud-coréen a expliqué que ce plan inclurait les perspectives politiques à court et à long termes.

  
Afin de garantir des politiques «fortes et coordonnées», les banques centrales seront appelées à maintenir «un capital adéquat pour faire face aux risques actuels tout en appliquant dans son intégralité et dans les délais convenus l’accord de Bâle III», et à «se tenir prêtes pour fournir aux banques les liquidités nécessaires».

  
La réunion des finances du G20 s’est tenue dans un contexte d’effondrement des valeurs boursières dans le monde entier en raison de la crise des dettes publiques européennes et du ralentissement de la reprise de l’économie américaine. Les pays du G20 ont promis de maintenir des «politiques monétaires pour la stabilité des prix» et des efforts continus pour «soutenir la reprise économique», d’après le communiqué.

  
Le G20, qui sert à réguler l’économie mondiale face aux différentes crises, est présidé actuellement par la France.

  
jhoh@yna.co.kr
(FIN)