2018/09/10 14:46 KST

Article View Option

(LEAD) Le chef du NIS présente à Abe un compte-rendu de sa visite au Nord

Le directeur du Service national du renseignement (NIS) Suh Hoon échange une poignée de main avec le Premier ministre japonais Shinzo Abe le lundi 10 septembre 2018 à la résidence officielle du dernier à Tokyo.
Le directeur du Service national du renseignement (NIS) Suh Hoon échange une poignée de main avec le Premier ministre japonais Shinzo Abe le lundi 10 septembre 2018 à la résidence officielle du dernier à Tokyo.

TOKYO, 10 sept. (Yonhap) -- Le directeur du Service national du renseignement (NIS) Suh Hoon a rencontré le Premier ministre japonais Shinzo Abe ce lundi pour lui présenter un rapport sur sa récente visite en Corée du Nord.

Abe a écouté les résultats du voyage à Pyongyang de la délégation sud-coréenne la semaine dernière. Suh, membre de la délégation, était arrivé à Tokyo dimanche.

Au début de la réunion avec Suh, Abe a exprimé sa gratitude pour le compte-rendu rapide sur le sujet.

«C'est une bonne opportunité pour faire savoir au monde que les relations Japon-Corée du Sud sont devenues très étroites depuis le lancement de l'administration Moon Jae-in», a déclaré le Premier ministre japonais.

Le chef du NIS a dit que Moon pense que le rôle du dirigeant japonais est plus important qu'à tout autre moment dans la dénucléarisation du Nord et l'établissement d'un régime de paix.

«En ce sens, (Moon) pense que la communication et la coopération entre la Corée du Sud et le Japon doivent être renforcées», a ajouté Suh.

En tant qu'envoyé spécial du président sud-coréen pour le Japon, le directeur du NIS a souligné l'importance des efforts conjoints de Séoul et Tokyo pour dénucléariser le Nord.

«De plus, l'envoyé spécial Suh a souligné la nécessité de trouver divers moyens créatifs pour préserver l'engagement du dirigeant Kim Jong-un d'achever la dénucléarisation de la Corée du Nord qu'il a récemment réaffirmé», a fait savoir le porte-parole présidentiel Kim Eui-kyeom dans un point de presse.

Le Premier ministre Abe a salué le résultat de la visite à Pyongyang de la délégation sud-coréenne et a présenté sa volonté de rencontrer personnellement le dirigeant nord-coréen.

Le directeur du Service national du renseignement (NIS) Suh Hoon s'entretient avec le Premier ministre japonais Shinzo Abe le lundi 10 septembre 2018 à la résidence officielle du dernier à Tokyo.
Le directeur du Service national du renseignement (NIS) Suh Hoon s'entretient avec le Premier ministre japonais Shinzo Abe le lundi 10 septembre 2018 à la résidence officielle du dernier à Tokyo.

«Le Premier ministre Abe a exprimé son intention de résoudre les questions existantes (entre le Japon et la Corée du Nord) en rencontrant le dirigeant Kim Jong-un avec la poursuite des dialogues Corée du Sud-Corée du Nord et Etats-Unis-Corée du Nord.»

Moon et Kim se sont rencontrés plus tôt au village de la trêve de Panmunjom les 27 avril et 26 mai.

Il s'agit de la troisième visite à Tokyo de Suh en tant qu'envoyé spécial de Moon en six mois.

Après avoir voyagé au Nord en mars, le directeur du NIS avait présenté à Abe le résultat de sa visite et avait encore rencontré Abe en avril pour expliquer le résultat du premier sommet intercoréen entre les dirigeants des deux Corées.

Par ailleurs, le bureau présidentiel a également indiqué que le chef du NIS a aussi transmis un message de consolation pour le peuple japonais qui a subi les dommages d'un typhon et d'un tremblement de terre.

Chung Eui-yong, le conseiller à la sécurité nationale de la Maison-Bleue, qui a mené la délégation, a effectué une visite séparée à Pékin ce week-end pour briefer des officiels chinois sur cette affaire.

rainmaker0220@yna.co.kr

(FIN)