2018/09/10 14:08 KST

Article View Option

La Corée du Sud et le Mercosur vont tenir leurs premières négociations commerciales en Uruguay

SEOUL, 10 sept. (Yonhap) -- La Corée du Sud et le bloc commercial sud-américain Mercosur vont entamer des pourparlers commerciaux officiels en Uruguay afin de faciliter le commerce et les investissements entre les deux parties, a déclaré aujourd'hui le gouvernement sud-coréen.

Séoul enverra une délégation pour participer aux premiers entretiens avec des représentants des quatre Etats membres du Mercosur, à savoir le Brésil, l'Argentine, le Paraguay et l'Uruguay, à Montevideo du 11 au 15 septembre, a indiqué le ministère du Commerce, de l'Industrie et de l'Energie.

Le Venezuela a été expulsé du bloc en 2016 pour ne pas avoir respecté ses normes de base.

La Corée du Sud a déclaré qu'un accord commercial avec le Mercosur devrait améliorer l'accès des entreprises coréennes aux économies à croissance rapide d'Amérique latine et élargir le réseau commercial sud-coréen au-delà de l'Amérique du Nord et de l'Amérique centrale.

Le pays du Matin-Clair a exporté pour 6,6 milliards de dollars de biens vers les Etats du Mercosur en 2017, en hausse de 20,6% par rapport à l'année précédente, principalement des pièces électroniques et des automobiles. La nation a importé pour 4,52 milliards de dollars de marchandises des pays d'Amérique du Sud, en achetant des produits agricoles et de l'acier, selon le ministère.

Le Mercosur, qui signifie «Marché commun du Sud» en espagnol, englobe une population totale de 290 millions d'habitants et sa taille économique est estimée à 2.700 milliards de dollars. Le bloc économique sous-régional représente respectivement 45% et 52% de la population et du produit intérieur brut du continent sud-américain.

Le ministre sud-coréen en charge des négociations commerciales Kim Hyun-chong assiste à une cérémonie dans un hôtel de Séoul le 25 mai 2018 pour entamer des négociations formelles avec les quatre Etats membres du bloc commercial sud-américain Mercosur, à savoir le Brésil, l'Argentine, le Paraguay et l'Uruguay, afin de parvenir à un accord commercial durant la deuxième moitié de l'année. Photo fournie par le ministère sud-coréen du Commerce.
Le ministre sud-coréen en charge des négociations commerciales Kim Hyun-chong assiste à une cérémonie dans un hôtel de Séoul le 25 mai 2018 pour entamer des négociations formelles avec les quatre Etats membres du bloc commercial sud-américain Mercosur, à savoir le Brésil, l'Argentine, le Paraguay et l'Uruguay, afin de parvenir à un accord commercial durant la deuxième moitié de l'année. Photo fournie par le ministère sud-coréen du Commerce.

lp@yna.co.kr

(FIN)