Séoul veut installer un officiel de rang vice-ministériel dans le bureau de liaison à Kaesong

2018/08/06 17:48 KST

Article View Option

Séoul veut installer un officiel de rang vice-ministériel dans le bureau de liaison à Kaesong

SEOUL, 06 août (Yonhap) -- La Corée du Sud désire installer un responsable de rang vice-ministériel dans le bureau de liaison intercoréen qui sera établi dans la ville frontalière nord-coréenne de Kaesong, a fait savoir ce lundi une source sud-coréenne.

Au cours de leur sommet en avril au village de la trêve de Panmunjom, le président Moon Jae-in et le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un sont convenus de mettre en place ce bureau afin de «faciliter une consultation étroite entre les autorités ainsi que des échanges et une coopération fluides entre les peuples.»

Le gouvernement envisagerait de nommer un responsable de rang vice-ministériel ou un secrétaire présidentiel pour le représenter au bureau, selon la source.

Séoul et Pyongyang ambitionnent d'ouvrir ce bureau le 17 août, bien que ce sujet fasse encore l'objet de discussions, a fait savoir une autre source.

L’ouverture du bureau pourrait contrevenir aux sanctions du Conseil de sécurité des Nations unies interdisant l'approvisionnement en pétrole au pays communiste. Séoul a demandé aux Nations unies de bénéficier d'une dérogation pour que le personnel sud-coréen du bureau puisse bénéficier d’un approvisionnement stable en pétrole, utilisé entre autres pour produire de l'électricité.

mathieu@yna.co.kr

(FIN)