2018/07/10 18:19 KST

Article View Option

(LEAD) Les dirigeants sud-coréen et indien visent 50 milliards de dollars d’échanges commerciaux d'ici 2030

NEW DEHLI, 10 juil. (Yonhap) -- Les dirigeants de la Corée du Sud et de l'Inde sont convenus ce mardi de multiplier par plus de deux le commerce bilatéral d'ici 2030, à plus de 50 milliards de dollars, ainsi que de renforcer leurs relations diplomatiques.

Au cours de leur sommet bilatéral à New Delhi, le président sud-coréen Moon Jae-in et le Premier ministre indien Narendra Modi ont estimé que le moment est opportun pour améliorer le partenariat stratégique spécial établi en 2015 entre les deux pays.

«Au sommet d'aujourd'hui, nous avons estimé que le moment est propice pour mettre en œuvre de façon pratique le partenariat stratégique spécial Corée du Sud-Inde et d'améliorer le partenariat jusqu'au niveau supérieur», a déclaré Moon au cours d'une conférence de presse conjointe tenue après le sommet.

Moon est arrivé dimanche en Inde où il effectue une visite d'Etat de quatre jours. Les deux hommes ont pris part la veille à une série d'événements destinés à promouvoir l'amitié bilatérale.

Les dirigeants ont d'abord visité le Musée national Gandhi à New Delhi avant de se rendre à Noida, où vient d’ouvrir une usine de fabrication de téléphones de Samsung Electronics Co.

Le  président sud-coréen Moon Jae-in et le Premier ministre indien Narendra Modi avant leur sommet bilatéral à New Dehli ce mardi 10 juillet 2018.
Le président sud-coréen Moon Jae-in et le Premier ministre indien Narendra Modi avant leur sommet bilatéral à New Dehli ce mardi 10 juillet 2018.

«Aujourd'hui, le Premier ministre Modi et moi-même sommes convenus de consolider notre coopération pour le peuple, la prospérité et la paix et de promouvoir activement la coopération dans le cadre d’une politique “3P Plus”ayant pour but de créer de futurs moteurs de croissance à l'approche de la quatrième révolution industrielle», a déclaré Moon.

À cette fin, la Corée du Sud et l'Inde augmenteront les échanges bilatéraux, y compris les visites entre dirigeants des deux pays, et renforceront leur coopération économique.

«En nous fondant sur une telle coopération, nous, les dirigeants, avons décidé d'augmenter grandement le commerce entre les deux pays à 50 milliards de dollars d'ici 2030, contre 20 milliards de dollars actuellement», a dit le président sud-coréen.

La conférence de presse conjointe a suivi une cérémonie de signature, au cours de laquelle les pays ont signé un protocole d'entente de coopération pour conclure rapidement leurs négociations visant à améliorer leur accord de libre-échange, connu sous le nom d’Accord de partenariat économique global (CEPA).

«Nous avons salué les récentes négociations sur le CEPA et sommes convenus de chercher à conclure rapidement les négociations», a ajouté Moon.

Le CEPA est entré en vigueur au début de l’année 2010. Séoul et New Delhi ont jusqu'à présent tenu cinq séries de négociations.

Moon et Modi ont aussi décidé de consolider leurs efforts pour établir la paix sur la péninsule coréenne et dans la région.

«J'ai présenté les efforts et la vision de notre gouvernement pour établir une paix permanente sur la péninsule coréenne et exprimé ma gratitude pour le soutien sans faille qu'a apporté l'Inde», a expliqué Moon. «Le Premier ministre Modi a réaffirmé sa position qui est de continuer à soutenir activement la paix sur la péninsule coréenne.»

«De plus, nous allons renforcer notre coopération dans les forums régionaux multilatéraux, tels que le sommet de l'Asie de l'Est et le Forum régional de l'Asean, afin d'assurer la paix la stabilité dans la région.»

Moon a invité Modi à venir en Corée du Sud en 2020.

«J'espère que ma visite d'Etat en Inde introduira une nouvelle ère de coopération stratégique entre nos deux pays. Des consultations régulières entre les dirigeants des deux nations pourraient en être le début», a estimé Moon.

«Je me réjouis de la visite du Premier ministre Modi en Corée du Sud en 2020 et désire poursuivre une communication rapprochée jusqu'alors à la fois en ligne et lors des sommets régionaux.»

Moon et Modi en conférence de presse après le sommet bilatéral.
Moon et Modi en conférence de presse après le sommet bilatéral.

«Reconnaissant l’importance d’échanges de haut niveau réguliers pour consolider les progrès du partenariat bilatéral, nous avons accepté d'intensifier les contacts de niveau directeur, notamment à travers des visites biennales des dirigeants des deux pays. Nous avons été d'accord pour renforcer les interactions en régularisant les mécanismes de dialogue existants ainsi qu'en explorant d'autres secteurs d'intérêt et de coopération mutuels», selon le communiqué publié par le bureau présidentiel sud-coréen.

Moon et Modi vont tous deux prendre part à un dîner d'Etat organisé par le président indien Ram Nath Kovind.

Moon quittera le pays tôt mercredi pour se diriger vers Singapour, la dernière escale de son voyage qui se terminera vendredi.

mathieu@yna.co.kr

(FIN)