2018/06/12 20:46 KST

Article View Option

L’USFK dit n’avoir reçu aucune consigne concernant l’arrêt des «jeux de guerre» voulu par Trump

SINGAPOUR, 12 juin (Yonhap) -- Les forces américaines en Corée (USFK) ont dit ce mardi n'avoir reçu «aucune nouvelle consigne» concernant les exercices réguliers tenus avec la Corée du Sud, qui devraient se terminer selon les propos tenus aujourd'hui par le président américain.

«L’USFK n'a reçu aucune nouvelle consigne concernant le déroulement ou l’arrêt des exercices d'entraînement, y compris de l’exercice Ulchi Freedom Guardian prévu cet automne», ont indiqué les forces américaines en Corée, interrogées par l'agence de presse Yonhap.

«En coordination avec nos partenaires de la ROK (sud-coréens), nous maintiendrons notre posture militaire actuelle jusqu'à ce que nous recevions de nouvelles directives du département de la Défense (DoD) et/ou du Commandement Indo-Pacifique (INDOPACOM)», ont-elles ajouté.

Trump a déclaré après son sommet avec le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un qu'il mettra fin aux «jeux de guerre» avec la Corée du Sud, les qualifiant de «provocants» et de «chers».

Nam Gwan-pyo, vice-directeur du Bureau de la sécurité nationale, a déclaré qu'il n'y a «aucun changement» à propos des exercices. Il a ajouté que cette question nécessite d’être discutée entre les deux alliés.

L’USFK a ajouté n’avoir pas non plus reçu de directives concernant un éventuel changement de ses effectifs.

«L’USFK a maintenu ces dernières années un niveau très stable de ses effectifs sur la péninsule coréenne. Bien que le chiffre fréquemment cité varie entre 28.000 et 29.000, le chiffre véritable peut-être inférieur à cela ou dépasser les 30.000 en fonction de la présence d’unités par roulement ou de la tenue des exercices.»

Trump a déclaré aujourd'hui vouloir «ramener (les troupes américaines) à la maison» tout en ajoutant que cette question «ne fait pas partie de l'équation en ce moment précis.»

Le président des Etats-Unis Donald Trump en conférence de presse après le sommet à Singapour ce mardi 12 juin 2018.
Le président des Etats-Unis Donald Trump en conférence de presse après le sommet à Singapour ce mardi 12 juin 2018.

mathieu@yna.co.kr

(FIN)