2018/05/15 10:12 KST

Article View Option

Le Japon rejette une fois de plus «mer de l’Est» dans son livre diplomatique

TOKYO, 15 mai (Yonhap) -- Le gouvernement japonais a répété ce mardi sa contestation sur l’appellation «mer de l’Est» pour décrire les eaux se trouvant entre l’archipel nippon et la péninsule coréenne, une douche froide sur les attentes d’amélioration des relations entre Séoul et Tokyo sur fond de diplomatie intense sur la Corée du Nord.

Le ministère japonais des Affaires étrangères a renouvelé sa revendication dans son «Livre bleu sur la diplomatie», selon laquelle «la mer du Japon est le seul nom établi par le droit international».

Il a également supprimé la formulation selon laquelle la Corée du Sud est le pays voisin le plus important en termes de partage d’intérêts stratégiques dans son dernier livre diplomatique annuel rapporté au conseil des ministres.

lsr@yna.co.kr

(FIN)