2018/05/15 10:00 KST

Article View Option

Des officiels nord-coréens en Chine dans un contexte d'amélioration des relations

Des véhicules transportant des officiels du Parti du travail de la Corée du Nord sortent de la maison des hôtes d'Etat Diaoyutai.
Des véhicules transportant des officiels du Parti du travail de la Corée du Nord sortent de la maison des hôtes d'Etat Diaoyutai.

SEOUL, 15 mai (Yonhap) -- Un groupe d'officiels du Parti du travail de la Corée du Nord s'est rendu en Chine, a déclaré ce mardi l'Agence centrale de presse nord-coréenne (KCNA), dans un contexte d’amélioration des relations entre les deux pays suite au sommet récent entre leurs dirigeants.

«Un groupe d'amitié du Parti du travail de la Corée mené par Pak Thae-song, membre du Bureau politique et vice-président du Comité central du Parti, a quitté Pyongyang lundi pour se diriger vers la Chine», selon la KCNA.

L'agence de presse nord-coréenne n'a pas fourni d’informations sur la nature et le but du voyage et de détails sur les autres membres de la délégation.

D'après certaines informations, Ryu Myong-son, directeur du Comité central du Parti du travail, Kim Nung-o, chef du Comité central du Pyongan du Nord du Parti, et Kim Su-gil, chef du Comité central de Pyongyang du Parti, figurent parmi les officiels.

Ils sont arrivés à l'aéroport de Pékin hier et ont embarqué dans des véhicules préparés pour eux par la Chine avant de se diriger vers la maison des hôtes d'Etat Diaoyutai. L'aéroport avait été bloqué pour leur arrivée.

Plus tard, ils auraient visité la zone technologique Zhongguancun, connu comme la «Silicon Valley chinoise», que le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un a visité en mars.

Leur voyage est intervenu après que Kim s'est rendu à Dalian, une ville située dans le nord-est de la Chine, la semaine dernière et a rencontré le président chinois Xi Jinping.

Des observateurs ont dit que les Nord-Coréens se seraient rendus en Chine pour faire un tour des principales zones industrielles afin d'explorer des moyens d'approfondir la coopération économique.

Les liens entre la Corée du Nord et la Chine montrent actuellement des signes d'amélioration après une période difficile causée par la poursuite par le Nord de ses programmes nucléaire et balistique.

Le leader nord-coréen Kim Jong-un tiendra un sommet sans précédent avec le président américain Donald Trump à Singapour le 12 juin, et la dénucléarisation sera en tête de l'ordre du jour.

rainmaker0220@yna.co.kr

(FIN)