2018/04/13 09:31 KST

Article View Option

Les conseillers à la sécurité sud-coréen et américain se rencontrent avant les sommets avec le Nord

Le conseiller à la sécurité nationale du palais présidentiel Chung Eui-yong arrive à l'aéroport international de Washington-Dulles aux Etats-Unis le jeudi 12 avril 2018 pour rentrer en Corée du Sud après sa rencontre avec son homologue américain John Bolton.
Le conseiller à la sécurité nationale du palais présidentiel Chung Eui-yong arrive à l'aéroport international de Washington-Dulles aux Etats-Unis le jeudi 12 avril 2018 pour rentrer en Corée du Sud après sa rencontre avec son homologue américain John Bolton.

WASHINGTON, 12 avr. (Yonhap) -- Juste avant de rentrer en Corée du Sud, le conseiller à la sécurité nationale de Cheong Wa Dae, Chung Eui-yong, a indiqué avoir rencontré ce jeudi son homologue américain John Bolton, alors que Séoul et Washington sont en train de préparer les sommets avec la Corée du Nord. Chung était arrivé à Washington mercredi.

Le président Moon Jae-in prévoit de tenir un sommet avec le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un le 27 avril, tandis que le président américain Donald Trump a annoncé que le sommet aurait lieu en mai ou début juin.

«Nous avons eu des discussions très informatives», a fait savoir Chung aux journalistes à l’aéroport international de Washington-Dulles avant son départ pour Séoul. «Le succès des deux sommets, intercoréen et Corée du Nord-Etats-Unis, est important, donc nous avons eu de grands échanges de points de vue sur les divers moyens pour en faire un succès et obtenir de manière pacifique la dénucléarisation de la péninsule coréenne», a-t-il ajouté.

«Les conseillers à la sécurité nationale se sont engagés à continuer à collaborer étroitement», a dit un porte-parole du Conseil de sécurité nationale de la Maison-Blanche.

«L’ambassadeur Chung et le secrétaire général du Secrétariat de la sécurité nationale (du Japon Shotaro) Yachi sont les premiers conseillers à avoir rencontré l’ambassadeur Bolton après qu’il a commencé à assumer le rôle de conseiller à la sécurité nationale», a fait savoir le porte-parole à l’agence de presse Yonhap par courriel.

Chung avait effectué une visite à Washington le mois dernier après sa rencontre avec Kim à Pyongyang. Il avait transmis le souhait de Kim de tenir un sommet avec Trump le plus tôt possible, ainsi que sa volonté de dénucléarisation de la péninsule coréenne. Trump avait immédiatement accepté l’invitation.

kimsy@yna.co.kr

(FIN)