2018/04/12 10:10 KST

Article View Option

Le conseiller présidentiel à la sécurité en visite surprise aux Etats-Unis

Le conseiller présidentiel à la sécurité nationale Chung Eui-yong (Photo d'archives Yonhap)
Le conseiller présidentiel à la sécurité nationale Chung Eui-yong (Photo d'archives Yonhap)

WASHINGTON, 11 avr. (Yonhap) -- Le conseiller à la sécurité nationale du palais présidentiel, Chung Eui-yong, s’est rendu aux Etats-Unis ce mercredi pour rencontrer son homologue américain John Bolton, a fait savoir aujourd’hui la Maison-Blanche.

La visite surprise de Chung intervient avant les sommets respectifs du président sud-coréen et du président américain avec le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un.

Moon Jae-in prévoit de tenir un sommet avec Kim le 27 avril, alors que Donald Trump a annoncé que le sommet aurait lieu en mai ou début juin.

Un porte-parole du Conseil de sécurité nationale de la Maison-Blanche avait initialement indiqué que Chung et Bolton s’étaient rencontrés mercredi mais a aussitôt corrigé que la rencontre a été fixée à jeudi.

Ce sera la première rencontre entre Chung et Bolton depuis que ce dernier a pris ses fonctions.

«L’ambassadeur Bolton a commencé lundi et c’est une visite de courtoise de son homologue sud-coréen», a fait savoir le porte-parole à l’agence de presse Yonhap.

La rencontre a été reportée comme Bolton a dû gérer la réaction des Etats-Unis après l’attaque chimique présumée en Syrie, selon des sources.

Chung avait effectué une visite à Washington le mois dernier après sa rencontre avec Kim à Pyongyang. Il avait transmis le souhait de Kim de tenir un sommet avec Trump le plus tôt possible, ainsi que sa volonté de dénucléarisation de la péninsule coréenne.

Trump avait immédiatement accepté l’invitation.

Selon une source, Séoul a exprimé son souhait d’organiser une rencontre entre Chung et Bolton peu après que ce dernier a pris ses fonctions pour établir un canal de communication direct entre les deux pour coordonner la préparation des sommets.

L’absence de Chung lors de l’annonce publique des engagements de Moon mercredi avait suscité des spéculations sur un possible départ vers les Etats-Unis.

A Washington, l’ambassadeur sud-coréen Cho Yoon-jae et Susan Thomton, secrétaire d'Etat adjointe par intérim des Etats-Unis pour l'Asie de l'Est, prévoient de tenir des réunions régulières en vue des sommets à partir de la semaine prochaine.

Trump a également confirmé être prêt à aller de l’avant avec le sommet avec Kim.

«(Il y a) trop de Fake News sur ce qui se passe à la Maison-Blanche», a écrit Trump sur son compte Twitter. «Très calme et calculé, avec une grande attention sur le commerce ouvert et équitable avec la Chine, la prochaine rencontre avec la Corée du Nord et, bien sûr, l’attaque violente au gaz en Syrie. Je suis ravi d’avoir Bolton et Larry K à bord», a-t-il ajouté.

Larry Kudlow est le nouveau directeur du Conseil économique national de Trump.

Le conseiller à la sécurité nationale des Etats-Unis, John Bolton.
Le conseiller à la sécurité nationale des Etats-Unis, John Bolton.

kimsy@yna.co.kr

(FIN)