2018/03/05 21:11 KST

Article View Option

Séoul et Moscou forment un organe consultatif de coopération économique

SEOUL, 05 mars (Yonhap) -- La Corée du Sud et la Russie ont mis sur pied un organe consultatif de coopération économique dans divers secteurs, tels que l'énergie, la construction navale, la pêche et le transport, afin de trouver de nouveaux moteurs de croissance, a fait savoir ce lundi un comité présidentiel.

Song Young-gil, directeur du Comité présidentiel de coopération économique Nord, a dirigé à Vladivostok une délégation sud-coréenne composée de représentants du gouvernement et d'hommes d'affaires, afin de discuter de la coopération économique avec la Russie.

Le comité a été créé dans le cadre de la «Nouvelle politique Nord» du président Moon Jae-in, qui cherche à coopérer plus étroitement avec la Russie et l'Asie du Nord-Est dans le domaine économique. Cette initiative propose la création de «neuf ponts» entre les deux nations, dans les domaines du gaz naturel, des chemins de fer, des ports maritimes, de l'électricité, des voies de navigation dans l'Arctique, de la construction navale, de la main d’œuvre, de l'agriculture et de la pêche.

La connexion du réseau ferroviaire coréen au Transsibérien et le raccordement des réseaux électriques russe et d'Asie du Nord-Est sont quelques-uns des projets envisagés.

«En plus des neuf ponts, nous soutiendrons les efforts déployés par les entreprises sud-coréennes pour pénétrer sur de nouveaux marchés tels que la santé, les technologies de l'information et de la communication et l'environnement», a indiqué Song dans un communiqué. «L'Extrême-Orient russe est une région stratégique qui peut encourager la participation de la Corée du Nord à des projets conjoints trilatéraux, impliquant la Corée du Sud, la Chine et la Russie, qui contribueront à la paix dans la région de l'Asie du Nord-Est.»

mathieu@yna.co.kr

(FIN)