2018/02/10 16:51 KST

Article View Option

Moon rejette l'appel d'Abe pour la reprise des exercices militaires entre Séoul et Washington

Le président Moon Jae-in et le Premier ministre japonais Shinzo Abe tiennent un sommet bilatéral le vendredi 9 février 2018 au Yongpyong Resort à PyeongChang, dans la province du Gangwon.
Le président Moon Jae-in et le Premier ministre japonais Shinzo Abe tiennent un sommet bilatéral le vendredi 9 février 2018 au Yongpyong Resort à PyeongChang, dans la province du Gangwon.

SEOUL, 10 fév. (Yonhap) -- Le président Moon Jae-in a rejeté l'appel du Premier ministre japonais Shinzo Abe pour une reprise rapide des exercices militaires conjoints entre la Corée du Sud et les Etats-Unis, qui enfreint selon lui la souveraineté de la Corée du Sud, a déclaré un responsable anonyme du bureau présidentiel.

Le dirigeant japonais a lancé cet appel lors du sommet bilatéral tenu vendredi à Yongpyeong avec le président.

Abe a souligné la nécessité d'assister à un changement «réel» dans l'attitude de la Corée du Nord et que le moment n'est pas venu pour Séoul et Washington de repousser leurs exercices militaires conjoints.

«Je comprends que ce que le Premier ministre Abe a dit est de ne pas retarder les exercices militaires Corée du Sud – Etats-Unis jusqu'à ce qu'il y ait des progrès dans la dénucléarisation de la Corée du Nord. Mais cela touche à notre souveraineté et (il s'agit) d'une intervention dans nos affaires intérieures», a dit Moon au dirigeant japonais, selon la source.

mathieu@yna.co.kr

(FIN)