2018/02/05 18:00 KST

Article View Option

(LEAD) Les envoyés nucléaires de la Corée du Sud et des Etats-Unis discutent de la reprise des pourparlers sur la dénucléarisation

SEOUL, 05 fév. (Yonhap) -- Les principaux responsables nucléaires de la Corée du Sud et des Etats-Unis ont discuté aujourd’hui à Séoul des moyens de tirer parti de l'atmosphère de réconciliation créée par la participation de la Corée du Nord aux Jeux olympiques d'hiver pour redémarrer les pourparlers destinés à sortir «pacifiquement» de l'impasse sur la question du nucléaire nord-coréen, a indiqué ce lundi le ministère des Affaires étrangères.

Lee Do-hoon, le représentant spécial pour la paix sur la péninsule coréenne et les affaires de sécurité, et son homologue américain Joseph Yun sont convenus de continuer à coopérer étroitement pour faire des Jeux olympiques d'hiver de PyeongChang un événement pacifique et couronné de succès, selon le ministère.

Lee Do-hoon (à gauche), le représentant spécial pour la paix sur la péninsule coréenne et les affaires de sécurité, serre la mains de son homologue américain Joseph Yun avant leur entretien à Séoul ce lundi 5 février 2018.
Lee Do-hoon (à gauche), le représentant spécial pour la paix sur la péninsule coréenne et les affaires de sécurité, serre la mains de son homologue américain Joseph Yun avant leur entretien à Séoul ce lundi 5 février 2018.

La rencontre est intervenue alors que l'on s'attendait prudemment à ce que l'apaisement des tensions à la suite de la décision du Nord de participer aux Jeux olympiques de PyeongChang puisse offrir l’opportunité de négociations entre Washington et Pyongyang sur les ambitions nucléaires de ce dernier.

Le Nord a convenu d'envoyer une délégation de haut rang en Corée du Sud pour les JO d’hiver dirigée par Kim Yong-nam,le président du présidium de l’Assemblée populaire suprême, qui rassembleront également des dizaines de dirigeants mondiaux et hauts responsables, y compris le vice-président des Etats-Unis, Mike Pence.

Après la réunion qui a duré moins d'une heure, Yun a déclaré à la presse que les Etats-Unis veulent tout faire pour que les Jeux olympiques soient un succès et une compétition «très sûre».

Le 2 février, Yun a déclaré aux journalistes que les Etats-Unis souhaitaient ouvrir le dialogue avec le Nord pour sa dénucléarisation. «Nous voulons ouvrir le dialogue avec la Corée du Nord, nous voulons avoir un dialogue crédible, un dialogue qui pourra mener à la dénucléarisation», a-t-il déclaré. «C'est notre objectif et, bien sûr, le président Moon a également souligné cet objectif.»

Les deux hommes se sont rencontrés à Washington le mois dernier. Yun devrait s'entretenir avec son homologue japonais, Kenji Kanasugi, à Tokyo demain.

lp@yna.co.kr

mathieu@yna.co.kr

(FIN)