2018/01/11 00:08 KST

Article View Option

(LEAD) Moon et Trump pensent que le dialogue intercoréen pourrait aboutir à des pourparlers sur la dénucléarisation

SEOUL, 10 jan. (Yonhap) -- Le président américain Donald Trump a salué ce mercredi la reprise du dialogue cette semaine entre la Corée du Sud et la Corée du Nord, faisant savoir que son pays pourrait lui aussi dialoguer avec le Nord au moment opportun et sous certaines conditions.

Dans une conversation téléphonique avec son homologue sud-coréen Moon Jae-in, le dirigeant américain a évoqué la possibilité que le dialogue intercoréen débouche sur des négociations entre son pays et la Corée du Nord sur la dénucléarisation nord-coréenne.

«Après avoir noté que les discussions Corée du Sud-Corée du Nord pourraient aller au-delà de la participation aux Jeux olympiques de PyeongChang et finalement mener à des discussions entre les Etats-Unis et la Corée du Nord pour la dénucléarisation de la péninsule coréenne, les deux dirigeants sont convenus de rester en liaison étroite à l'avenir sur la direction des discussions entre la Corée du Sud et du Nord», a indiqué le bureau présidentiel Cheong Wa Dae dans un communiqué.

Il s'agit de la deuxième conversation téléphonique entre les deux dirigeants en moins d'une semaine. Ils s'étaient parlé pour la dernière fois jeudi dernier.

Selon l'attaché de presse présidentiel Yoon Young-chan, Trump a dit que les Etats-Unis restent ouverts à des discussions avec le Nord si le régime reclus le désire, au moment opportun et sous les bonnes conditions.

Le président américain a rejeté les rapports de certains médias selon lesquels il envisagerait une action militaire contre la Corée du Nord et a demandé à Moon et à la Corée du Nord de comprendre qu'il n'y aura aucune action militaire de quelque nature que ce soit tant que les deux Corées continueront à tenir un dialogue, selon Yoon.

Moon a dit apprécier le soutien des Etats-Unis, notant que la reprise du dialogue intercoréen pourrait avoir été rendue possible par ce qu'il a appelé le soutien et le principe solides du président Trump, selon Yoon.

«Les deux dirigeants ont reconnu le besoin de maintenir une position de fermeté pour assurer le succès du dialogue», a ajouté l'attaché de presse.

Trump a aussi fait savoir qu'il compte envoyer une délégation officielle aux Jeux olympiques de PyeongChang, emmenée par le vice-président américain Mike Pence.

mathieu@yna.co.kr

(FIN)