2018/01/07 10:24 KST

Article View Option

Les deux Corées discutent des préparatifs à la rencontre à haut niveau de la semaine prochaine

SEOUL, 07 jan. (Yonhap) – La Corée du Sud et la Corée du Nord poursuivront ce dimanche leurs discussions entamées hier sur les préparatifs à la rencontre à haut niveau de la semaine prochaine, au cours de laquelle sera abordée la possible participation du Nord aux Jeux olympiques d’hiver de PyeongChang, a-t-on appris samedi de sources officielles.

Les deux Corées tiendront mardi leur premier dialogue officiel en plus de deux ans au village de la trêve de Panmunjom, sur la frontière intercoréenne.

«Nous avons commencé à communiquer avec la Corée du Nord vers 9h30 à travers la hotline de la composition des délégations», a déclaré un responsable du ministère de l’Unification.

Séoul a proposé d’envoyer une délégation de cinq membres dirigée par le ministre de l’Unification Cho Myoung-gyon. Le Nord n’a pas encore répondu.

«Les deux parties ont conclu les discussions de la journée (samedi) à 17h45 et nous les poursuivrons dimanche», a dit la source.

En plus de Cho, la délégation comprendra deux vice-ministres chacun des ministères de l’Unification et du ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme, selon la source. La délégation nord-coréenne devrait être présidée par Ri Son-gwon, président du Comité pour la réunification pacifique de la patrie.

La participation de la Corée du Nord aux JO de PyeongChang pourrait permettre d’apaiser les tensions sur la péninsule coréenne. Séoul et Washington ont décidé de reporter les exercices militaires qui devaient se tenir pendant la compétition.

D’après les médias étrangers, Chang Ung, membre nord-coréen du Comité international olympique (CIO), a déclaré devant des journalistes à l’aéroport international de Pékin que son pays «participera vraisemblablement» aux Jeux d’hiver du 9 au 25 février. Ce dernier serait actuellement en Suisse pour discuter de la participation du Nord aux olympiades, selon les médias.

Le président sud-coréen Moon Jae-in a été informé hier des préparatifs à la rencontre intercoréenne. «Les discussions intercoréennes sont le point de départ pour parvenir à la paix sur la péninsule coréenne et solutionner les problèmes posés par (les programmes) nucléaire et balistique nord-coréens. Dans un tel contexte, le président Moon a été informé en détail de la situation», a déclaré un représentant du bureau présidentiel.

Pourraient être abordés lors de la rencontre le moyen de déplacement de la délégation, terrestre ou autre, et si les deux Corées défileront sous un drapeau coréen unifié pendant les cérémonies d'ouverture et de clôture des Jeux. Un déplacement terrestre de la délégation nécessiterait la tenue de consultations entre les autorités militaires des deux pays.

Le coût du logement, entre autres, pourrait aussi être abordé pendant la rencontre. Le Comité international olympique (CIO) a dit être prêt à payer les frais engendrés par les athlètes nord-coréens si Pyongyang participe à la compétition. La Corée du Sud puise habituellement dans un fonds de coopération intercoréen pour couvrir une partie des frais des athlètes nord-coréens prenant part à des compétitions sportives en Corée du Sud.

mathieu@yna.co.kr

(FIN)