2017/12/26 18:05 KST

Article View Option

Le commerce de pétrole entre Pyongyang et Pékin sous la loupe du CSNU

SEOUL, 26 déc. (Yonhap) -- Le commerce clandestin de pétrole entre la Chine et la Corée du Nord fait l'objet de discussions au comité des sanctions sur la Corée du Nord du Conseil de sécurité des Nations unies (CSNU), a indiqué ce mardi le ministère des Affaires étrangères.

«Le comité des sanctions (sur la Corée du Nord) tient actuellement une discussion sur le sujet», a déclaré le porte-parole du ministère des Affaires étrangères Noh Kyu-du au cours d'un point de presse.

Le quotidien sud-coréen Chosun Ilbo a rapporté plus tôt dans la journée que des satellites de surveillance américains ont découvert que les deux pays ont pratiqué un commerce illégal de pétrole en mer à environ 30 reprises depuis le mois d'octobre, contournant ainsi les résolutions du CSNU limitant l'approvisionnement de pétrole en Corée du Nord.

Le comité pourrait adopter de nouvelles mesures destinées à bloquer le trafic de pétrole entre la Corée du Nord et la Chine.

Le porte-parole a souligné qu'il est important que la Chine mette en œuvre les résolutions du Conseil de sécurité des Nations unies. «La Chine a dit vouloir mettre en œuvre fidèlement les résolutions du CSNU concernées, avec pour principe de ne pas tolérer une Corée du Nord dotée de l'arme nucléaire et de rechercher une solution pacifique à la question (du nucléaire en Corée du Nord).»

Le porte-parole a ajouté que Séoul continuera à dialoguer avec la Chine pour que cette dernière s'implique davantage afin de résoudre le problème.

mathieu@yna.co.kr

(FIN)