2017/12/05 16:07 KST

Article View Option

(LEAD) Un haut responsable des Nations unies se rendra mardi en Corée du Nord

Jeffrey Feltman, secrétaire général adjoint pour les affaires politiques aux Nations unies (à droite). (EPA=Yonhap)
Jeffrey Feltman, secrétaire général adjoint pour les affaires politiques aux Nations unies (à droite). (EPA=Yonhap)

NEW YORK, 04 déc. (Yonhap) – Jeffrey Feltman, secrétaire général adjoint pour les affaires politiques aux Nations unies, se rendra mardi en Corée du Nord pour tenir des discussions «de vaste portée» avec le régime nord-coréen, a fait savoir lundi le porte-parole de l’organisation Stephane Dujarric.

Feltman sera à Pyongyang pour discuter «de sujets d’intérêt commun» avec le ministre nord-coréen des Affaires étrangères Ri Yong-ho, entre autres, selon le porte-parole. Le diplomate compte rester quatre jours dans le pays.

«Cette visite est en réponse à l’invitation de longue date des autorités nord-coréennes pour tenir un dialogue politique avec les Nations unies», a déclaré Dujarric. «Il s’agira d’une discussion de vaste portée.»

La Corée du Nord a tiré la semaine dernière un missile balistique intercontinental de type nouveau qui serait capable d’atteindre l’ensemble du continent américain.

Feltman rencontrera des officiels nord-coréens ainsi que des représentants des Nations unies et des diplomates étrangers, a ajouté le porte-parole.

Il a embarqué à Pékin dans l’après-midi sur un vol Air Koryo à destination de Pyongyang. Il s’agit de la première visite en Corée du Nord d’un haut diplomate des Nations unies depuis la venue de Lynn Pascoe en février 2010 et de l’ancienne sous-secrétaire générale aux affaires humanitaires Valerie Amos en octobre 2011.

Des experts estiment que la visite de Feltman pourrait contribuer à faire venir Pyongyang à la table des négociations. Le secrétaire général des Nations unies Antonio Guterres a fait part de sa volonté de servir de médiateur afin de résoudre la problématique posée par les programmes nucléaire et balistique de la Corée du Nord, une initiative saluée par le ministère sud-coréen des Affaires étrangères.

Le ministère de l’Unification a dit espérer que le voyage de Feltman pourra contribuer à faire changer la Corée du Nord de cap. «Nous espérons que la visite puisse ouvrir la voie à un dialogue avec la Corée du Nord», a déclaré une source anonyme du ministère.

mathieu@yna.co.kr

(FIN)