2017/12/01 21:26 KST

Article View Option

La Corée du Sud accepte un accord sur la pêche durable en Arctique

SEOUL, 01 déc. (Yonhap) -- La Corée du Sud a accepté de signer un accord avec d'autres pays pour s'abstenir de pêcher dans l'océan Arctique jusqu'à ce qu'ils aient une meilleure connaissance de la faune marine locale, a fait savoir ce vendredi le ministère des Affaires étrangères.

Cinq pays ayant un littoral bordant l'Arctique, les Etats-Unis, la Russie, le Canada, le Danemark et la Norvège, ainsi que cinq autre pays, la Corée du Sud, la Chine, le Japon, l'Irlande et l'Union européenne, sont parvenus à un projet d'accord pour empêcher la pêche sauvage en haute mer dans l'océan Arctique central, selon le ministère.

La décision a été prise lors de la 6e séance de réunions entre les dix partis tenue à Washington de mardi à jeudi, près de deux ans après le début des discussions en décembre 2015. Les glaces dans la zone fondent à un rythme élevé à cause du réchauffement climatique.

Dans le cadre de cet accord qui sera valide pendant 16 ans, les pays établiront un programme de recherche conjoint pour étudier quels types de poissons se trouvent dans la région, d'une taille similaire à la mer Méditerranée, et déterminer s'ils peuvent être pêchés de façon durable, selon le ministère.

L'accord devrait être signé l'année prochaine.

mathieu@yna.co.kr

(FIN)