2017/12/01 17:32 KST

Article View Option

Les chefs de la diplomatie sud-coréen et canadien discutent du tir de missile nord-coréen

SEOUL, 01 déc. (Yonhap) -- Les ministres des Affaires étrangères sud-coréen et canadien sont convenus ce vendredi au cours d'un entretien téléphonique de renforcer leur collaboration pour mettre un terme au développement nucléaire et balistique de la Corée du Nord, a indiqué le ministère des Affaires étrangères.

La ministre Kang Kyung-wha et son homologue canadienne Chrystia Freeland ont discuté pendant 20 minutes au téléphone de leur réponse commune au tir de missile balistique en Corée du Nord du 29 novembre.

«Les deux ministres ont exprimé leurs vives inquiétudes au sujet de la provocation nord-coréenne et ont décidé de renforcer la coopération entre les deux pays pour poursuivre tous les efforts diplomatiques possibles, notamment des sanctions et de la pression, pour bloquer les capacités nucléaires et balistiques de la Corée du Nord», selon un communiqué de presse du ministère.

La ministre canadienne a souligné l'importance de «continuer à rechercher une solution diplomatique» au problème du nucléaire en Corée du Nord et a fait part de l'intention du Canada d'organiser une réunion des ministres des Affaires étrangères concernés par cette problématique. Kang a soutenu cette initiative, selon le ministère.

Le Canada travaillerait avec les Etats-Unis à l'organisation d'un forum multilatéral pour combattre les menaces nord-coréennes, qui impliquerait la Corée du Sud et le Japon ainsi que 16 pays membres du Commandement des Nations unies.

mathieu@yna.co.kr

(FIN)