2017/12/01 11:50 KST

Article View Option

Volcan Agung : la plupart des Coréens à Bali ont été rapatriés

SEOUL, 01 déc. (Yonhap) -- La très grande majorité des Sud-Coréens bloqués dans le sud de l’Indonésie à cause des rejets de colonnes de cendres du volcan Agung, sur l’île de Bali, sont rentrés au pays, a fait savoir ce vendredi le ministère des Affaires étrangères.

Un avion affrété par la compagnie Asiana Airlines, qui a embarqué hier soir 266 ressortissants sud-coréens à l’aéroport international Juanda à Surabaya, dans la province de Java oriental, a atterri ce matin à l’aéroport international d’Incheon, a précisé le ministère.

L’aéroport international Ngurah Rai à Denpasar, le principal de Bali, a rouvert jeudi malgré le maintien de l'alerte au niveau le plus élevé. Un changement de direction du vent a permis la reprise du trafic et à des milliers de touristes étrangers de quitter l’île.

Grâce à un avion spécial de Korean Air, 179 Sud-Coréens ont pu être rapatriés hier, a ajouté le ministère. Ce matin, 544 autres voyageurs ont pris des vols Korean Air et Garuda Indonesia pour rentrer. Selon le ministère, presque tous les touristes sud-coréens restants seront évacués dans la journée.

Des touristes sud-coréens arrivent à l'aéroport international d'Incheon en provenance du sud de l'Indonésie, à l'aube du vendredi 1er décembre 2017, après plusieurs jours d'attente.
Enfin de retour

Des touristes sud-coréens arrivent à l'aéroport international d'Incheon en provenance du sud de l'Indonésie, à l'aube du vendredi 1er décembre 2017, après plusieurs jours d'attente.

xb@yna.co.kr

(FIN)