2017/11/29 19:16 KST

Article View Option

(2e LD) Moon et Abe vont rechercher des sanctions additionnelles contre la Corée du Nord

SEOUL, 29 nov. (Yonhap) -- Les dirigeants de la Corée du Sud et du Japon sont convenus ce mercredi de rechercher des sanctions additionnelles contre la Corée du Nord, déclarant ne plus pouvoir tolérer les provocations du régime nord-coréen.

Le président Moon Jae-in et le Premier ministre japonais Shinzo Abe se sont parlés au téléphone pendant 20 minutes, plusieurs heures après le dernier test de missile nord-coréen, qui a eu lieu après une accalmie de 75 jours.

«Le président Moon Jae-in et le Premier ministre Shinzo Abe ont décidé de renforcer la coopération bilatérale pour intensifier la pression et les sanctions sur la Corée du Nord, notant qu'ils ne peuvent plus tolérer les menaces que pose la Corée du Nord envers la sécurité», selon l'attaché de presse du bureau présidentiel Yoon Young-chan.

«S'inquiétant du fait que la Corée du Nord affirme que ses programmes nucléaire et balistique sont en phase finale de développement, les deux dirigeants sont tombés d'accord pour tenter de placer plus de pression contre la Corée du Nord lors de la réunion du Conseil de sécurité des Nations unies du 30 novembre.»

Moon a également fait savoir qu'il compte demander au président chinois Xi Jinping de jouer un rôle plus actif pour prévenir les provocations nord-coréennes quand il se rendra en Chine le mois prochain.

«Le Premier ministre Abe a souligné qu'il est important que la Chine joue un plus grand rôle dans l'application d'une pression sur la Corée du Nord», selon Yoon.

Moon a dit espérer participer bientôt à un sommet trilatéral avec Abe et Xi à Tokyo. Il a aussi invité le Premier ministre japonais à venir en Corée du Sud à l'occasion des Jeux olympiques d'hiver de PyeongChang en février. Abe a dit qu'il verra si cela est possible, une session parlementaire étant prévue pendant cette période, selon Yoon.

Le président Moon Jae-in en conversation avec le Premier ministre japonais Shinzo Abe ce mercredi 29 novembre 2017.
Le président Moon Jae-in en conversation avec le Premier ministre japonais Shinzo Abe ce mercredi 29 novembre 2017.

mathieu@yna.co.kr

(FIN)