2017/11/13 10:31 KST

Article View Option

Moon : «Les personnes d’abord», philosophie commune à la Corée et à l'Asean

Le président Moon Jae-in et son épouse Kim Jung-sook arrivent le dimanche 12 novembre 2017 au SMX Convention Center à Manille, aux Philippines, pour participer au dîner de gala marquant le 50e anniversaire de l’Asean.
Le président Moon Jae-in et son épouse Kim Jung-sook arrivent le dimanche 12 novembre 2017 au SMX Convention Center à Manille, aux Philippines, pour participer au dîner de gala marquant le 50e anniversaire de l’Asean.

MANILLE, 13 nov. (Yonhap) -- Le président Moon Jae-in a souligné ce lundi que la Corée du Sud et l’Association des nations de l’Asie du Sud-Est (Asean) accordaient toutes les deux une grande importance aux personnes.

Dans une tribune publiée dans plusieurs quotidiens asiatiques tels que The Philippine Star, Cambodian Times et The Asean Post, Moon a rappelé que la vision de l’Asean 2025 adoptée lors du 27e sommet en novembre 2015 déclarait que le groupe cherche à être une «communauté axée sur les personnes».

«"Les personnes d’abord" est aussi ma philosophie politique de longue date et une vision en ligne avec l’esprit de la révolution des bougies», a noté Moon.

«Je vise à développer les relations Corée-Asean en donnant la priorité aux "personnes", Coréens et peuples de l’Asean. Ma vision est de créer en coopération avec l’Asean une communauté favorisant la paix et axée sur les personnes où tous les membres sont mieux ensemble.»

Pour réaliser cette vision, le chef d'Etat sud-coréen a fait part de sa volonté de poursuivre une diplomatie centrée sur les personnes. «La coopération entre la Corée et l’Asean sera développée de manières à respecter les opinions publiques de tous les peuples de notre association, à gagner leur soutien et à favoriser leur participation active.»

Le gouvernement coréen n’épargnera aucun effort pour accroître ces échanges, notamment chez les jeunes qui dirigeront les relations Corée-Asean dans le futur, a-t-il promis.

Le président sud-coréen a prôné également la construction d’une communauté pacifique où les peuples seront en sécurité. «En Asie, nous faisons tous face à la menace posée par les armes nucléaires et missiles de la Corée du Nord, ainsi qu’aux menaces sécuritaires non traditionnelles comme le terrorisme, l’extrémisme violent et les cyberattaques», a-t-il observé.

Séoul s’efforcera de s’assurer que les Coréens et les peuples de l’Asean pourront mener une vie heureuse et sûre en coopération avec les pays membres de l’Asean aux niveaux bilatéral et multilatéral pour surmonter ces défis sécuritaires, selon le président.

«Enfin, je m’emploierai à promouvoir une plus grande prospérité mutuelle qui bénéficiera aux citoyens de l’Asean et de la Corée. Créer une structure pour une prospérité mutuelle exige l’abaissement des barrières régionales et transnationales pour faciliter les mouvements des biens et promouvoir les interactions entre personnes», a affirmé Moon.

Le président coréen a également promis d’accélérer les négociations en vue de libéraliser davantage l’accord de libre-échange Corée-Asean dans le but d’ouvrir la voie pour une croissance plus libre et inclusive de la région.

En outre, Moon a invité les Etats membres de l’Asean à venir nombreux en Corée pour profiter d’un hiver pacifique et joyeux à PyeongChang au moment des Jeux olympiques et paralympiques d’hiver 2018 en présentant les efforts de Séoul pour s’assurer que les prochains JO envoient un message de réconciliation, paix, compréhension mutuelle et coopération.

lsr@yna.co.kr

(FIN)