2017/11/12 14:24 KST

Article View Option

Le maire de Séoul veut une organisation internationale de lutte contre la pollution

SEOUL, 12 nov. (Yonhap) -- Le maire de Séoul, Park Won-soon, a demandé samedi à Bonn, en Allemagne, le soutien de la secrétaire exécutive de la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (CCNUCC), Patricia Espinosa, pour l’accueil dans sa ville d’une organisation internationale de lutte contre la pollution de l’air.

Park est actuellement en Europe pour assister à la conférence sur le climat de l’ONU. Séoul est membre du forum de l’Asie du Nord-Est pour l’amélioration de la qualité de l’air, impliquant 13 villes de la région dont Pékin, Tokyo et Oulan-Bator, et lancé en 2010, et cherche à le transformer en une organisation internationale.

Le maire de Séoul, Park Won-soon serre la main de la secrétaire exécutive de la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (CCNUCC), Patricia Espinosa, à Bonn, en Allemagne, le samedi 11 novembre 2017.
A Bonn

Le maire de Séoul, Park Won-soon serre la main de la secrétaire exécutive de la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (CCNUCC), Patricia Espinosa, à Bonn, en Allemagne, le samedi 11 novembre 2017.

«La qualité de l’air est aussi importante que la question du changement climatique. Séoul est très affectée par des particules volant de la Chine et cela montre l’importance de la coopération entre villes au-delà des frontières nationales», a dit Park cité par des officiels de la municipalité de la capitale sud-coréenne.

Espinosa a également estimé que la communauté internationale doit faire plus pour combattre la pollution de l’air et a fait part de son soutien aux efforts de Séoul visant à promouvoir la coopération au plan international, ont ajouté les officiels.

xb@yna.co.kr

(FIN)