2017/10/01 09:30 KST

Article View Option

La Corée du Nord ne montre aucun signe d’intérêt pour des pourparlers sur la dénucléarisation, selon Washington

(AP=Yonhap)
Secrétaire d’Etat américain Rex Tillerson

(AP=Yonhap)

WASHINGTON, 30 sept. (Yonhap) -- La Corée du Nord n’a montré aucun intérêt pour participer à des pourparlers sur sa dénucléarisation, a déclaré samedi le département d’Etat américain, malgré la présence de canaux de communication entre les deux pays.

«Plusieurs canaux de communication permettent aux diplomates américains de communiquer avec les officiels du régime nord-coréen», a indiqué la porte-parole du département d’Etat Heather Nauert.

Washington a assuré son interlocuteur qu’il ne cherche pas à renverser son régime, accélérer la réunification de la péninsule coréenne ou envoyer des troupes en Corée du Nord, selon la porte-parole.

Malgré cela, «les officiels nord-coréens n’ont montré aucun signe indiquant qu’ils sont intéressés ou prêts à discuter de la dénucléarisation.»

Le secrétaire d’Etat américain Rex Tillerson a déclaré plus tôt dans la journée à Pékin que les Etats-Unis ont cherché à dialoguer avec la Corée du Nord. «Nous avons demandé: "Désirez-vous dialoguer?" Nous avons des canaux de communication avec Pyongyang. Nous ne sommes pas dans le noir», a-t-il dit. «Nous pouvons leur parler. Et nous leur parlons.»

Les tensions sont particulièrement élevées sur la péninsule coréenne suite au sixième essai nucléaire de la Corée du Nord au début du mois dernier et le tir de plusieurs missiles balistiques, dont deux ayant survolé le Japon.

mathieu@yna.co.kr

(FIN)