2017/09/26 17:40 KST

Article View Option

Séoul demande à la Corée du Nord d'arrêter ses menaces et l’invite au dialogue

SEOUL, 26 sept. (Yonhap) -- Le ministère des Affaires étrangères a exhorté ce mardi la Corée du Nord à arrêter ses provocations et menaces faisant monter les tensions sur la péninsule coréenne et lui a demandé de revenir immédiatement à la table des négociations sur sa dénucléarisation.

«Le Nord doit réaliser que ce ne sont autres que ses provocations nucléaires et balistiques et ses paroles menaçantes qui causent la hausse des tensions sur la péninsule coréenne», a déclaré le porte-parole du ministère Noh Kyu-duk au cours d'un point de presse. «Elle doit se diriger vers la dénucléarisation aussitôt que possible.»

Le président américain Donald Trump a menacé la semaine dernière lors de l'Assemblée générale des Nations unies de «détruire totalement» la Corée du Nord si les Etats-Unis et ses alliés sont attaqués. Le ministre nord-coréen des Affaires étrangères Ri Yong-ho a estimé lundi à New York que le président américain a déclaré la guerre contre son pays dans un récent message publié sur Tweeter, dans lequel Trump avertit que le dirigeant nord-coréen et son régime pourraient «ne plus exister pour longtemps.»

Le porte-parole sud-coréen a indiqué que la Maison-Blanche a dit ne pas avoir déclaré la guerre contre la Corée du Nord et que Washington a réaffirmé sa volonté de dénucléariser la péninsule coréenne de façon pacifique.

«La Corée du Sud et les Etats-Unis maintiennent leur objectif commun de dénucléariser complètement le Nord de façon pacifique et les Etats-Unis ont réaffirmé à plusieurs reprises que la diplomatie est l'approche primordiale pour résoudre la problématique du nucléaire.»

mathieu@yna.co.kr

(FIN)