2017/09/25 10:52 KST

Article View Option

Les Etats-Unis imposent des restrictions de voyage sur la Corée du Nord et 7 autres pays

Le président américain Donald Trump (AP=Yonhap)
Le président américain Donald Trump (AP=Yonhap)

WASHINGTON, 24 sept. (Yonhap) -- Les Etats-Unis ont imposé dimanche des restrictions de voyage sur la Corée du Nord et sept autres nations posant des risques pour la sécurité.

En vertu d'une proclamation signée par le président Donald Trump, les citoyens de la Corée du Nord, du Tchad, de l'Iran, de la Libye, de la Somalie, de la Syrie, du Venezuela et du Yémen feront l'objet de restrictions de voyage à partir du 18 octobre.

«La Corée du Nord ne coopère pas avec le gouvernement américain en tout point et ne répond pas du tout aux conditions nécessaires de partage d'informations», a expliqué la proclamation. «L'entrée aux Etats-Unis de ressortissants de la Corée du Nord en tant qu'immigrants et non-immigrants est suspendue par la présente.»

Ces désignations interviennent alors que les interdictions temporaires de voyage sur six pays musulmans expireront le même jour, 90 jours après leur entrée en vigueur. Sur six pays, l'Iran, la Libye, la Somalie, la Syrie et le Yémen restent sur la liste, tandis que le Soudan a été retiré.

L'imposition de l'interdiction de voyage sur la Corée du Nord fait suite à une restriction de voyage dans le pays communiste pour les personnes de nationalité américaine, mesure appliquée depuis le 1er septembre dans le sillage du décès d'un étudiant américain après avoir été détenu à Pyongyang et libéré dans le coma.

Les tensions entre Washington et Pyongyang se sont aggravées alors que les leaders des deux pays sont engagés dans une guerre des mots pour les programmes nucléaire et balistique de la Corée du Nord.

rainmaker0220@yna.co.kr

(FIN)