2017/09/12 11:40 KST

Article View Option

(LEAD) La résolution du Conseil de sécurité prouve la détermination de la communauté internationale, affirme Séoul

Le Conseil de sécurité de l'ONU, le 11 septembre 2017 (heure de New York). (AP=Yonhap)
Conseil de sécurité

Le Conseil de sécurité de l'ONU, le 11 septembre 2017 (heure de New York). (AP=Yonhap)

SEOUL, 12 sept. (Yonhap) -- Le gouvernement sud-coréen s’est félicité ce matin de l’adoption de la nouvelle résolution adoptée lundi (heure américaine) par le Conseil de sécurité de l’ONU, en affirmant qu’elle illustre la volonté ferme de la communauté internationale de ne pas tolérer le programme d’armes nucléaires de la Corée du Nord.

Dans une déclaration, il a été ajouté que l’adoption de la résolution 2375 envoie un avertissement «grave» au régime nord-coréen, lui indiquant que s’il continue à développer des armes de destruction massive, son isolation diplomatique et économique ne fera que grandir.

La nouvelle résolution, adoptée à l’unanimité, impose un gel des importations de brut en Corée du Nord au niveau actuel de 4 millions de barils par an et de celles de produits pétroliers à 2 millions de barils.

«La dernière résolution du Conseil de sécurité de l’ONU montre l’engagement renouvelé de la communauté internationale à ne pas tolérer le développement nucléaire et balistique de la Corée du Nord», a dit le gouvernement dans la déclaration.

Cette résolution fait suite au sixième et plus puissant essai nucléaire nord-coréen effectué le 3 septembre. Il s’agit de la neuvième prise par le Conseil à l’encontre de Pyongyang depuis 2006, année de son premier test nucléaire.

Le porte-parole de la Maison-Bleue, Park Soo-hyun, a également réagi en saluant les nouvelles sanctions : «La résolution d’aujourd’hui représente le consensus de la communauté internationale et le soutien total aux sanctions encore plus fortes que la précédente résolution 2371 en réponse à l’essai nucléaire de la Corée du Nord.»

«La Corée du Nord doit réaliser que son défi imprudent à la paix internationale ne fera qu’apporter des sanctions encore plus fortes», a-t-il ajouté. «La Corée du Nord ne doit plus chercher à tester la ferme résolution de la communauté internationale. La seule façon qu’elle a de sortir de l’isolement diplomatique et de la pression économique est le retour à la table du dialogue pour un démantèlement complet, irréversible et vérifiable de son nucléaire.»

xb@yna.co.kr

(FIN)