2017/07/09 01:14 KST

Article View Option

G20 : Moon insiste sur la nécessité des aides aux enfants nord-coréens sous-alimentés

SEOUL, 09 juil. (Yonhap) -- A la quatrième session du sommet du G20 à Hambourg en Allemagne, le président Moon Jae-in a noté que «les aides humanitaires surtout dans les domaines des soins médicaux et de la santé ne doivent pas être liées à la situation politique», «la Corée du Sud porte une attention particulière à la question des enfants nord-coréens sous-alimentatés.»

Le président Moon a expliqué que «environ 41% de la population nord-coréenne souffre de malnutrition, en particulier 28% des enfants âgés de moins de 5 ans, selon le rapport onusien», «la Corée du Sud coopérera avec les organisations internationales et civiques afin de soutenir (ces enfants sous-alimentés) au moyen d'une surveillance systématique qui respecte les sanctions imposées par la communauté internationale (contre la Corée du Nord).»

Moon a tenu ces propos malgré le tir d’essai d’un présumé missile balistique intercontinental par le régime nord-coréen le 4 juillet. Le président sud-coréen a insisté sur le fait que les aides humanitaires doivent se poursuivre en respectant les sanctions imposées contre la Corée du Nord par la communauté internationale.

Evoquant les problématiques sur «l’épidémie de maladies contagieuses ainsi que la résistance aux antibiotiques», le président Moon a dit vouloir apporter un «soutien humanitaire envers les pays souffrant d’un manque de soins médicaux», «la Corée du Sud projette de contribuer 100 millions de dollars dans 13 pays en voie de développement d’ici 2020.»

jhoh@yna.co.kr

(FIN)