2017/07/08 21:41 KST

Article View Option

(LEAD) Dernier jour du G20, Moon rencontre Macron et Trudeau

Photomontage de YonhapNews TV
Moon Jae-in et Emmanuel Macron

Photomontage de YonhapNews TV

SEOUL, 08 juil. (Yonhap) -- Au deuxième jour du sommet de G20, le président Moon Jae-in rencontrera son homologue français Emmanuel Macron, et les chefs d’Etat indien, australien puis canadien avant d’entamer les dernières sessions.

Etant donné que la France est un pays membre permanent du Conseil de sécurité des Nations unies, le président Moon Jae-in s’entretiendra avec Macron sur le nucléaire en Corée du Nord et l’installation de la paix sur la péninsule coréenne et demandera un rôle important de la France à ce sujet.

Au-delà de ce sujet sensible et vital autour de la péninsule coréenne, les deux chefs d’Etat vont discuter des moyens réels de renforcer les coopérations dans la nouvelle industrie, l’incubation des jeunes pousses et les secteurs spatiaux, culturels et de la défense.

Le président Moon a aussi rencontré les Premiers ministres indien, Narendra Modi, australien, Malcolm Turnbull, ainsi que les sommets avec le Premier ministre canadien, Justin Trudeau, et le président indonésien Joko Widodo sont dans le programme. Le chef de l'Etat sud-coréen s'entretiendra avec le secrétaire général des Nations unies António Guterres avant la dernière session du sommet du G20 ce samedi.

Lors de la rencontre entre Modi et Moon, les deux parties ont conclu de renforcer les relations bilatérales de niveau «partenaire spécial stratégique» établies en mai 2015, évoquant la participation aux projets «Make in India», «Digital India» et «Sartup India», selon le ministère indien des Affaires étrangères.

Le Premier ministre indien Modi a exprimé son soutien envers l’initiative du président Moon visant à établir la paix dans la région de la péninsule coréenne et son gouvernement continuera à participer aux efforts internationaux pour aider Séoul à atteindre son but.

Le Premier ministre indien Narendra Modi (à droite) et le président de la Corée du Sud Moon Jae-in se rencontrent en marge du sommet du G20 à Hambourg en Allemagne ce samedi 8 juillet 2017.
Corée-Inde

Le Premier ministre indien Narendra Modi (à droite) et le président de la Corée du Sud Moon Jae-in se rencontrent en marge du sommet du G20 à Hambourg en Allemagne ce samedi 8 juillet 2017.

Durant le sommet bilatéral entre Moon et le Premier ministre australien Turnbull, le président sud-coréen a confirmé que l’accord de libre-échange entre la Corée et l’Australie entré en vigueur fin 2014 a grandement contribué à promouvoir les échanges entre les deux pays et Moon a projeté une coopération accrue dans le secteur de l’énergie.

Le président Moon a noté que «les secteurs des minerais et du gaz naturel liquéfié sont importants sur le plan de la coopération (entre les deux pays). Actuellement la Corée du Sud projette d'accroître les centrales thermiques au gaz (GNL) en réduisant le nombre des centrales nucléaires et thermiques au charbon», «nous espérons un rôle important de l’Australie.»

Le sommet bilatéral entre la Corée du Sud et l'Australie en marge du sommet du G20 à Hambourg en Allemagne, le 8 juillet 2017. Le Premier ministre australien Malcolm Turnbull (à gauche) et le président Moon Jae-in (assis à droite).
Australie-Corée

Le sommet bilatéral entre la Corée du Sud et l'Australie en marge du sommet du G20 à Hambourg en Allemagne, le 8 juillet 2017. Le Premier ministre australien Malcolm Turnbull (à gauche) et le président Moon Jae-in (assis à droite).

Pendant cette dernière journée du sommet de G20 à Hambourg en Allemagne, les chefs d’Etat participants ont passé la matinée du 8 juillet (heure locale), la troisième session du G20, à aborder les thèmes des investissements dans le secteur privé et l’établissement d'un partenariat dans les régions en Afrique ainsi que les mesures à renforcer face aux épidémies de maladies contagieuses et la résistance antibiotique.

Dans l’après-midi, pendant la session de clôture, le président Moon soulignera la nécessité d’une prise de mesures préemptives à l'échelle du G20 face au défi de la numérisation et présentera les efforts de la Corée du Sud pour augmenter la participation économique des femmes et son système de soutien aux pays en voie de développement en vue de renforcer les compétences des femmes.

Le sommet du G20 se clôturera cet après-midi (heure locale) et il reste à voir si le pays hôte de ce sommet ou les chefs d’Etats participants adopteront un communiqué concernant le récent tir d’un présumé missile balistique intercontinental par la Corée du Nord.

jhoh@yna.co.kr

(FIN)