SNS Share
Article View Option

2017/05/18 17:20 KST

Séoul ignore les protestations du Japon après des recherches maritimes près de Dokdo

SEOUL, 18 mai (Yonhap) -- La Corée du Sud a dit ce jeudi avoir ignoré les protestations du Japon contre les recherches scientifiques menées près de Dokdo et a réaffirmé sa souveraineté sur les îlots.

Le gouvernement japonais a protesté auprès du ministère sud-coréen des Affaires étrangères après qu'un navire sud-coréen a, selon Tokyo, opéré mercredi «sans permission» dans sa zone économique exclusive près des îlots, selon les médias japonais.

Le porte-parole du ministère Cho June-hyuck a confirmé cette information et a indiqué que le gouvernement a «ignoré» la protestation japonaise.

«Nous répondrons fermement aux revendications injustes du Japon sur notre territoire», a dit le porte-parole. «Il n'est nullement nécessaire que nous demandions permission.»

La Corée du Sud et le Japon se disputent les îlots. Séoul y maintient un détachement de police depuis sa libération du Japon en 1945.

Les tensions s'étaient avivées en 2006 quand le Japon a tenté de conduire ses propres recherches maritimes près des îlots, en réponse à celles de la Corée du Sud. Les deux pays étaient par la suite convenus d'y mener des recherches scientifiques conjointes.

Les îlots Dokdo en mer de l'Est.
Les îlots Dokdo en mer de l'Est.

mathieu@yna.co.kr

(FIN)