SNS Share
Article View Option

2017/05/17 18:21 KST

L'accord sur les «femmes de réconfort» n'est pas acceptable, selon l'envoyé de Moon au Japon

TOKYO, 17 mai (Yonhap) -- L'envoyé spécial du président Moon Jae-in au Japon a fait savoir ce mercredi au ministre japonais des Affaires étrangères que l'accord bilatéral sur l'esclavage sexuel des femmes coréennes par l'armée impériale japonaise pendant la Seconde Guerre mondiale est inacceptable.

Au cours de leur rencontre à Tokyo, l'envoyé spécial Moon Hee-sang a également indiqué que le président sud-coréen veut tenir un sommet avec le Premier ministre japonais Shinzo Abe le plus rapidement possible.

mathieu@yna.co.kr

(FIN)