SNS Share
Article View Option

2017/05/16 18:10 KST

Les conditions d'un dialogue avec Pyongyang ne sont pas réunies, selon Washington

SEOUL, 16 mai (Yonhap) -- Les Etats-Unis ne pensent pas que les conditions d'un dialogue avec la Corée du Nord sont réunies après les récentes provocations de Pyongyang, a fait savoir ce mardi Matt Pottinger,directeur pour l'Asie de l'Est au Conseil de sécurité nationale (NSC).

«Aujourd'hui, les bonnes conditions (d'un dialogue) ne sont certainement pas réunies, à la vue des provocations» a déclaré le responsable américain après avoir rencontré des représentants du ministère des Affaires étrangères. «Nous aimerions voir un mouvement concret pour réduire la menace. A l'heure actuelle, la menace augmente.»

«Je pense que la Corée du Sud et les Etats-Unis sont d'accord pour penser que l'attitude de la Corée du Nord menace la stabilité et la paix régionales et nous voulons nous assurer que des discussions ne soient possibles que sous les bonnes conditions.»

Interrogé quant à ce que seraient ces «bonnes conditions», Pottinger a répondu «nous verrons ce que sont ces bonnes conditions. Nous le saurons quand nous les verrons.»

A propos du déploiement en Corée du Sud du système de défense antimissile américain, le responsable américain a déclaré qu'il s'agit d'une question «réglée» et que «nous avons hâte de continuer la conversation (à ce sujet).»

«Je suis heureux de dire que le statut de notre alliance est solide. Je suis certain qu'elle ne va que se renforcer entre nos administrations», a estimé Pottinger.

Au sujet de la transition de pouvoir après la destitution de l'ex-présidente Park Geun-hye, le représentant américain a dit «sentir de l'admiration devant ce que la Corée du Sud a accompli au cours des dernières décennies... la Corée du Sud fait paraître la démocratie facile. Je dois dire que je suis impressionné de la fluidité de la transition. Cela me rend un peu jaloux.»

Matt Pottinger (au centre).
Matt Pottinger (au centre).

mathieu@yna.co.kr

(FIN)