SNS Share
Article View Option

2017/03/16 14:32 KST

Séoul et Colombo confirment leur coopération contre Pyongyang

Le chef de la diplomatie de la Corée du Sud, Yun Byung-se, accueilli par son homologue sri-lankais, Mangala Samaraweera, avant leur réunion bilatérale le 15 mars 2017 ⓒ Ministère des Affaires étrangères de Séoul
Yun Byung-se

Le chef de la diplomatie de la Corée du Sud, Yun Byung-se, accueilli par son homologue sri-lankais, Mangala Samaraweera, avant leur réunion bilatérale le 15 mars 2017 ⓒ Ministère des Affaires étrangères de Séoul

SEOUL, 16 mars (Yonhap) -- Les chefs de la diplomatie de la Corée du Sud et du Sri Lanka se sont entretenus à Colombo à l’occasion du 40e anniversaire des relations diplomatiques et ont consenti de coopérer pour accroître la pression sur la Corée du Nord, selon l’annonce du ministère des Affaires étrangères de Séoul, ce jeudi.

Le ministre sud-coréen Yun Byung-se a estimé que le Sri Lanka a poursuivi ses communiqués fustigeant les provocations nucléaires et balistiques nord-coréennes l’année dernière et a bien appliqué les sanctions imposées contre Pyongyang avec les résolutions du Conseil de sécurité des Nations unies, notamment la coupure du drainage de devises vers Pyongyang.

Yun Byung-se, ministre sud-coréen des Affaires étrangères, et son homologue sri-lankais, Mangala Samaraweera se serrent la main avant leur réunion bilatérale à Colombo, au Sri Lanka, le 15 mars 2017 ⓒ Ministère des Affaires étrangères de Séoul
Réunion bilatérale

Yun Byung-se, ministre sud-coréen des Affaires étrangères, et son homologue sri-lankais, Mangala Samaraweera se serrent la main avant leur réunion bilatérale à Colombo, au Sri Lanka, le 15 mars 2017 ⓒ Ministère des Affaires étrangères de Séoul

De son côté, le ministre sri-lankais, Mangala Samaraweera, a déclaré que son pays respectera les obligations internationales imposées par le Conseil de sécurité. Le Sri Lanka a d’ailleurs promis qu’il sera aux côtés de la Corée du Sud dans les problématiques autour de la Corée du Nord sur la scène internationale et renforcera les coopérations bilatérales et multilatérales au niveau des Nations unies.

Les deux ministres ont par ailleurs été d’accord pour coopérer afin de garantir la participation des entreprises coréennes aux projets urbains dans la partie ouest du Sri Lanka pour construire des infrastructures, des équipements de traitement d’eau et des ports multi-usages.

Colombo a salué en particulier la décision du gouvernement sud-coréen d’augmenter la contribution du Fonds de coopération pour le développement économique (EDCF) de 300 millions à 500 millions de dollars pour le Sri Lanka au cours des trois prochaines années (2017-2019) et de fournir des camions-citernes pour soutenir les personnes souffrant de la sécheresse dans le pays.

jhoh@yna.co.kr

(FIN)