SNS Share
Article View Option

2017/03/15 18:08 KST

Le THAAD a pour unique but de se protéger des missiles nord-coréens

SEOUL, 15 mars (Yonhap) -- Le déploiement en Corée du Sud du système antimissile américain THAAD (Terminal High Altitude Area Defense) a pour unique objectif de se protéger des menaces nucléaires et balistiques nord-coréennes, a rappelé ce mercredi le vice-ministre des Affaires étrangères Ahn Chong-ghee.

La Corée du Sud et les États-Unis ont récemment débuté l'installation du bouclier antimissile en Corée du Sud, ce qui a provoqué l'ire de Pékin, qui estime qu'il menace ses intérêts sécuritaires. La Chine a pris des mesures de représailles contre les entreprises sud-coréennes opérant en Chine et a interdit aux agences de voyage chinoises de vendre des circuits touristiques en Corée du Sud.

«Déployer le THAAD est une mesure ayant pour but de faire face aux menaces nucléaires et balistiques du Nord», a déclaré le vice-ministre. «Nous répondrons à la Chine avec dignité à propos de cette décision qui relève de l'autodéfense.»

Ahn a noté que les représailles chinoises pourraient enfreindre les traités de l'Organisation mondiale du commerce (OMC), si l'implication du gouvernement chinois est avérée.

Séoul continue à assurer à son voisin que le THAAD est nécessaire pour se prémunir des menaces extérieures et qu'il ne sera pas nécessaire si la Corée du Nord abandonne son programme nucléaire, selon Ahn.

Le vice-ministre des Affaires étrangères Ahn Chong-ghee ce mercredi 15 mars 2017.
Ahn Chong-ghee

Le vice-ministre des Affaires étrangères Ahn Chong-ghee ce mercredi 15 mars 2017.

mathieu@yna.co.kr

(FIN)