SNS Share
Article View Option

2017/03/15 14:56 KST

Séoul et Singapour dénoncent les lancements de missiles du Nord

Le ministre des Affaires étrangères Yun Byung-se échange une poignée de main avec son homologue singapourien Vivian Balakrishnan
Le ministre des Affaires étrangères Yun Byung-se échange une poignée de main avec son homologue singapourien Vivian Balakrishnan

SEOUL, 15 mars (Yonhap) -- Les chefs des diplomaties de la Corée du Sud et de Singapour ont partagé leurs inquiétudes sur l'utilisation de produit chimique toxique dans l'assassinat récent de Kim Jong-nam, demi-frère du leader nord-coréen Kim Jong-un, et dénoncé les derniers lancements de missiles balistiques du Nord, a fait savoir ce mercredi le ministère des Affaires étrangères.

Le ministre sud-coréen des Affaires étrangères Yun Byung-se a tenu hier une réunion avec son homologue singapourien Vivian Balakrishnan pour discuter des sujets liés à la péninsule coréenne et d'autres questions mondiales, selon le ministère.

La rencontre a eu lieu à l'aéroport Changi après que Yun est arrivé à Singapour pour changer d'avion afin de se diriger vers le Sri Lanka où il célébrera le 40e anniversaire des relations diplomatiques bilatérales.

«Les deux ministres ont partagé l'opinion selon laquelle les provocations croissantes de la Corée du Nord, dont les deux séries de lancements de missiles balistiques cette année, constituent des violations graves des normes internationales et posent une menace à la paix et à la sécurité de l'Asie et de la communauté internationale», a indiqué le ministère.

Ils ont également exprimé des inquiétudes sur l'usage d'agent neurotoxique VX pour tuer Kim Jong-nam, fils aîné du leader nord-coréen défunt Kim Jong-il, à l'aéroport international de Kuala Lumpur le 13 février.

Ils ont convenu que l'usage de cet agent est une violation claire de la Convention sur l’interdiction des armes chimiques ainsi que d’autres règles internationales prohibant l'utilisation d'armes chimiques. Ils se sont aussi mis d'accord pour étendre les coopérations stratégiques bilatérale et multilatérale, a dit le ministère, en ajoutant que le ministre singapourien pourrait faire un déplacement en Corée du Sud avant la fin de l'année.

rainmaker0220@yna.co.kr

(FIN)